Faire œuvre utile : assouvir ses pleurs par l’art

Émilie Perreault a touché le cœur de milliers de lecteurs avec son livre Faire œuvre utile. Si sa lecture vous a humecté les yeux, la série télévisuelle éponyme, elle, fera jaillir des larmes sur votre visage.

La télé n’est pas une antiquité

Les réseaux de télévision traditionnels québécois perdent des plumes aux dépens des chaînes spécialisées et des services de diffusion numériques comme Netflix. Si certains prévoient la disparition du petit écran, de récentes études assurent qu’il n’y a aujourd’hui pas de raison de s’affoler. De toute façon, c’est juste de la TV, non?

Le Québec a des airs de cowboy

À l’extérieur des grands centres urbains, le country fait vibrer les salles de spectacle et les festivals qui attirent de milliers d’adeptes. Nashville, tiens-toi prête : le Québec aussi arbore à merveille le chapeau de cowboy.

Le temps d’une paix : nostalgie, quand tu nous tiens!

ICI ARTV regorge d’émissions au goût du jour. Pourtant, c’est Le temps d’une paix, un téléroman des années 1980, qui attire chaque semaine le plus de téléspectateurs à l’antenne. Près de quarante ans plus tard, pourquoi cette œuvre télévisuelle a-t-elle toujours autant la cote?