Nos bandes dessinées et romans graphiques favoris de 2018

16 décembre 2018

blogue-16

Puisqu’il est minuit moins une en ce qui concerne l’achat de vos cadeaux de Noël, c’est bien d’adon que vous lisiez ce texte. Une BD, « ça rentre carré » dans un bas de Noël, mais ça fait quand même plus plaisir à recevoir qu’un disque de Projet Orange.

 

Thématique : Les coups de cœur de mes coups de cœur

Pénis de table – Cookie Kalkair – (Mécanique générale)

Le titre est un savoureux calembour et ça commence fort. Tout le monde veut en savoir plus sur la sexualité masculine, même les hommes, et plusieurs d’entre eux ont essayé de me voler la BD. La masturbation, l’orientation sexuelle, le pénis, l’orgasme, les fantasmes et la performance, les sept gars de la BD en jasent sans tabous, avec beaucoup de descriptions. On comprend tout, et comme dirait Charles Tisseyre, c’est fascinant!

Couleurs : chaque chapitre a les siennes

Ça se lit : d’un trait, impossible d’arrêter

Pour qui : les hommes (et les femmes) de votre vie

 

 

 

 

 

Les ananas de la colère – Cathon (Pow Pow)

Une BD de type roman policier à saveur tiki dans laquelle Marie-Pomme Plourde mène une enquête dans un Trois-Rivières 100 % québécois : salon de quilles Quillorama, dépanneur Chez Ghislaine, Cinéma Neptune, etc. Ce qui est exquis avec la créatrice Cathon, c’est l’abondance de petits détails qu’elle met dans tous les recoins. Ça donne l’impression d’un Où est Charlie? de choses drôles. J’ai pouffé de rire au moins 150 fois… Conseil d’amie, ne buvez pas de daiquiri aux fraises durant cette lecture. Ça vous évitera d’en mettre partout.  ¯\_(ツ)_/¯

Couleurs : en noir et blanc

Ça se lit : vite

Pour qui : ta mère ou ton oncle pas mal funky

 

 

 

 

Zviane au Japon – Zviane (Pow Pow)

Dans le fond, cette BD est un Guide du routard, mais en beaucoup plus amusant. Zviane recense tous les petits détails du quotidien qui deviennent surprenants et étranges lorsqu’on vit dans une culture différente de la nôtre, ici le Japon. Ça donne incroyablement envie d’y aller… surtout pour les toilettes publiques, qui sont complètement folles!

Couleurs : blanc et noir-marin-gris

Ça se lit : quand tu as besoin de faire un voyage à peu de frais

Pour qui : ton ami qui met le plus de photos de voyage sur Instagram

 

 

 

 

 

J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas… – Lucile de Peslottan et Geneviève Darling (Éditions de l’Isatis)

Impossible de passer ce roman graphique sous silence. Le titre est éloquent. C’est le genre de livre qui vous reste en tête et sur le cœur. Il rend triste et réconforte en même temps. Chaque page est une nouvelle histoire humaine, unique et touchante. Nos yeux se perdent volontairement dans les illustrations et nous laissent méditatifs.

Couleurs : douces et monochromes

Ça se lit : tranquillement

Pour qui : les cœurs sensibles

 

 

 

 

 

Capitaine Aime-ton-Mou contre les ténèbres du suif – Guylaine Guay et Boum (Les Éditions de la Bagnole)

Dans la mouvance du mouvement qui prône l’image positive du corps (body positive), l’auteure Guylaine Guay a eu la bonne idée d’inventer Capitaine Aime-ton-mou, qui vient secourir les gros de situations fâcheuses et angoissantes, en plus de défaire certains préjugés. Dans les six petites aventures, son alter ego lutte pour sensibiliser les gens à la diversité corporelle avec une touche d’humour et de lâcher-prise bien à elle.

Couleurs : rondes et vitaminés

Ça se lit : en mangeant des biscuits durant une journée grise

Pour qui : tout le monde

 

 

 

 

La liste des choses qui existent, l’intégrale – Iris et Cathon (La Pastèque)

Je ne sais pas comment déclarer tout mon amour pour cette bande dessinée historico-comique, mais je dirais que c’est une des huit choses que j’aime le plus au monde, avec mon téléphone intelligent, ma collection de pouliches et mon sac magique. Si vous répondez par l’affirmative à l’une de ces questions, cette BD est pour vous.

  • Êtes-vous curieux?
  • Aimez-vous l’histoire?
  • Aimeriez-vous sortir un fait amusant sur les micro-ondes à votre prochain 5 à 7?
  • Est-ce qu’on vous surnomme monsieur ou madame humour absurde?
  • Savez-vous lire?

Couleurs : dégradé d’orange brûlé

Ça se lit : dans le bain

Pour qui : la personne que tu aimes le plus

 

 

Ma vie avec un scientifique : la fertilité – India Desjardins et Bach (Les éditions de l’Homme)

Comédie de mœurs charmante et touchante, cette BD-réconfort s’adresse davantage à une personne en couple qui essaie d’avoir un enfant qu’à votre voisin Gaétan, 75 ans, qui construit des cabanes à oiseaux. On y trouve les échanges cocasses d’un couple étrangement bien assorti; elle est rêveuse, tandis que lui est pragmatique. Il est facile d’appliquer à sa vie ce qu’on trouve dans cette BD si on est fan de Bridget Jones.

Couleurs : rose, orange, blanc, noir et sarcelle

Ça se lit : au café du coin

Pour qui : votre meilleure amie qui veut enfanter

 

 

 

 

 

Thématique : D’ailleurs, mais le cœur au québécois

Les nombrils : ex, drague et rock’n’roll!, tome 8 – Delaf et Dubu (Dupuis)

J’avais tellement hâte de la lire! Commencez avec le tome 1, comme dans une suite numérique logique. Karine est devenue une super vedette. Vicky n’accepte toujours pas son attirance pour les filles. Jenny est toujours aussi cocotte. Au-delà des querelles d’ado, il y a des réflexions sur l’amitié, la famille, l’amour et la confiance.

Couleurs : haute voltige

Ça se lit : avec passion

Pour qui : ceux qui veulent faire changement d’une série sur Netflix

 

 

 

 

 

 

Thématique : J’ai juste regardé les images!

Voyage au centre de la Terre – Matteo Berton (La Pastèque)

La couverture, magistrale, donne le ton. En un coup d’œil, on est déjà au centre de la Terre. Ce qui rend les illustrations puissantes, c’est la simplicité des traits et des couleurs. Matteo Berton n’en a utilisé que quatre : blanc, brun-beige, brun terre et sarcelle-vert menthe. Mes deux pages préférées sont celles où l’on voit l’intégralité de l’équipement nécessaire pour l’expédition : de la pipe au moulin à café, en passant par les bas de laine et les sacs de couchage, le tout numéroté!

Couleurs : 4

Ça se lit : partout pour flasher

Pour qui : les aventuriers

 

 

 

 

 

Mes deux pages préférées 😍

 

Supergroin contre les infâmes mitaines – Carole Tremblay et Bach (Les Éditions de la Bagnole)

Cette BD pour les tout-petits met en vedette un superhéros cochonnet en caleçon. C’est vivifiant! C’est éclatant! C’est mignon! Chaque case est un bombardement de couleurs. Je crois que ça peut aisément remplacer un espresso ou deux.

Couleurs : la boîte de crayons Prismacolor au complet

Ça se lit : avant le dodo

Pour qui : la petite vite de 4 ans

 

 

 

 

 

 

 

Thématique : J’aurais voulu les lire, mais j’ai passé trop de temps à flatter mon chat

Mea culpa, je n’ai pas lu ces BD, mais elles existent. Considérant le haut niveau de qualité des autres, il y a de bonnes chances que celles-ci soient pas mal du tout!

 

 

Rédigé par Amélie Grenier

 

Et vous, quelle bande dessinée étrangère avez-vous dévorée en 2018?