Journée mondiale du théâtre : 5 pièces contemporaines à lire

27 mars 2018

En cette Journée mondiale du théâtre, nous avons pensé vous partager quelques titres de pièces disponibles en livres qui se lisent aussi bien qu’elles se regardent. De plus, elles ont toutes été mises en scène au Québec ces dernières années.

Unité Modèle – Guillaume Corbeil

UnitémodèleDans cette pièce contemporaine à souhait, Guillaume Corbeil essaie de nous vendre une Unité Modèle. Mais attention, cette Unité n’est pas un simple condo, c’est un style de vie, c’est la possibilité de devenir cette personne que vous avez toujours voulu être. À travers le discours intentionnellement prémâché, mesuré et filtré des deux représentants, le texte jette un regard critique sur la société de consommation et la dictature de l’image. Les gens ont pu voir Unité Modèle au Centre du Théâtre d’aujourd’hui avec Patrice Robitaille et Anne-Élizabeth Bossé dans une mise en scène de Sylvain Bélanger en 2016.

 

 

 

Molly Bloom – James Joyce

Molly BloomMolly Bloom est l’adaptation théâtrale d’un chapitre du roman « Ulysses » de James Joyce. Cette oeuvre est considérée comme une tour de force dans la mesure où c’est un homme qui écrit un personnage féminin extrêmement lucide et complexe qui se laisse aller à un long monologue intérieur sur l’adultère qu’elle vient de commettre. Molly Bloom a été interprétée par Anne-Marie Cadieux dans une mise en scène Brigitte Haentjens à l’Espace Go en 2014 puis en tournée à travers le Québec en 2016.

 

 

 

 

 

 

Nyotaimori – Sarah Berthiaume

nyotaimoriLe texte de Sarah Berthiaume a tout récemment pris vie pour la première fois au Centre du Théâtre d’aujourd’hui dans une mise en scène de Sébastien David. On retrouve Christine Beaulieu dans la peau de Maude, une pigiste exténuée par son travail. Elle tente de terminer un contrat à temps pour partir en voyage avec sa copine (Macha Limonchik). Cette pièce résonne dans l’air du temps grâce à la réflexion critique qu’elle propose au sujet du discours social de performance de la société actuelle. Elle confronte plusieurs styles de vie et formes d’ambitions, on y retrouve la peur du vide ou encore l’acceptation complète de celui-ci. Il s’agit d’un texte qui fait réfléchir. La mauvaise nouvelle est qu’il nous faut attendre encore quelques mois avant de pouvoir lire la pièce en format livre. Une publication est prévue aux Éditions de ta mère pour l’automne prochain.

 

 

J’aime Hydro – Christine Beaulieu

J'aime hydroIci, on est dans une pièce documentaire. Il s’agit d’une réelle enquête citoyenne menée par Christine Beaulieu sur le fonctionnement détaillé d’Hydro Québec. « Sommes-nous toujours maîtres chez nous? », se demande-t-elle. Le processus de création ainsi que la qualité du texte ont été soulignés maintes et maintes fois par les nombreux critiques de théâtre ces dernières années. Étant donné le succès fulgurant de la pièce à Montréal et en tournée, des supplémentaires ont été annoncées pour le printemps 2019.

 

 

 

 

 

4.48 Psychose – Sarah Kane

Sarah KaneEn 2016 à La Chapelle, la comédienne Sophie Cadieux incarnait l’ultime texte de la dramaturge Sarah Kane. La pièce a été écrite durant une phase dépressive de l’auteure qui nous emmène dans une psychose. C’est le monologue d’une femme en train de se laisser mourir, entrecoupé de dialogues avec son médecin. On y parle d’amour, de mort et donc de vie. Dans le réel, Sarah Kane s’est suicidée quelque temps après l’écriture, soit un an avant que sa pièce soit jouée pour la première fois. Depuis, son texte parcourt les scènes du monde et est joué par les plus grandes interprètes. Ici, il a été traduit de l’anglais par Guillaume Corbeil et mis en scène par Florent Siaud.

 

 

 

 

 

 

Et vous, quelle pièce de théâtre avez-vous toujours voulu relire?

 

Mali Navia (5 billets)

Étudiante à la maîtrise en création littéraire à l'UQAM, Mali se passionne surtout pour les livres (évidemment), les séries télé étrangères en plus d'être cinéphile à ses heures. Ces dernières années, elle a fait des relations de presse, beaucoup de rédaction, un peu de recherche et des petites mises en scène pour le simple plaisir de toucher à tout. On peut la lire sur Urbania, sur C'est juste de la TV et sur son blogue personnel Les Inachevées.

Laisser un commentaire

(requis)