Leonard Cohen : parcours d’une icône planétaire

3 novembre 2017

Le 7 novembre 2016, un grand homme de lettres s’éteignait. Retracez les faits saillants de la carrière de Leonard Cohen grâce à notre infographie.

INFOGRAPHIE-LEONARD-COHEN-FINAL

Recherche et rédaction : Alex Beausoleil
Révision : Félix Faucher
Infographie : Patrick Dupuis

***

ICI ARTV (264 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1. Tout à fait!
    Nous avons dû faire des choix, sinon nous aurions eu beaucoup trop d’informations à inscrire sur l’impressionnant parcours artistique de cet homme. 😉

    Merci pour votre intérêt.

    Commentaire de ICI ARTV
  2. Bonjour M. Tremblay!
    La carrière de M. Cohen étant immense, il était impossible de résumer la carrière de ce grand homme de lettres simplement. Nous avons dû faire des choix (souvent déchirants!). Nous avons choisi de parler de ses déménagements, car ceux-ci ont grandement inspiré ses œuvres.

    Merci d’avoir pris le temps de nous écrire!

    Commentaire de ICI ARTV
  3. Bravo pour cette belle rétrospective. Quel grand homme !

    Commentaire de Julienne
  4. Je ne comprends pas à quoi sert cette page, cette infographie…Tout ça est beaucoup trop sommaire et très paresseux. Il manque une réflexion sur le parcours. S’il s’agit d’évoquer une vie en prenant des dates, comme ça, sans raison… c’est une réussite! (C’est important ses déménagements ? Et rien entre 1967 et 1984 ? Vraiment ?) Il me semble que cet artiste mérite mieux.

    Commentaire de Tremblay, Jean-Philippe
  5. Félicitations à toute l’équipe pour cette rétrospective de vie.

    Commentaire de Marie-Paule Dupuis
  6. Il est aussi compagnon de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

    Commentaire de Marie Côté
  7. Merci pour cette rétrospective de la carrière de M. Cohen. Une œuvre colossale remplie d’une richesse de mots et d’émotions. Un grand homme !

    Commentaire de F. G. Laberge

Laisser un commentaire

(requis)