10 bandes dessinées pour se la couler douce cet été!

20 juillet 2017

Toutes les saisons sont bonnes pour lire. Cependant, l’été à ce petit quelque chose de pas compliqué qui nous permet de simplement empoigner un bon bouquin et aller s’allonger où bon nous semble pour le feuilleter.

La semaine dernière, nous vous proposions des suggestions de romans à apporter durant vos vacances estivales. Cette fois-ci, nous souhaitons encore vous inspirer avec cette liste de bandes dessinées à lire sous le soleil.

moncoeur

Mon coeur pédale – Simon Boulerice et Émilie Leduc (La Pastèque)

Dès les premières planches de cette bande dessinée, on constate que deux grands talents se sont rencontrés. Les univers de ces deux artistes semblaient faits l’un pour l’autre. La poésie de l’auteur Simon Boulerice se marie à la perfection avec la douceur de l’illustratrice Émilie Leduc. Mon coeur pédale raconte un été bien particulier pour le jeune Simon : celui du retour de Chantal, sa tante adorée. Une réconciliation familiale qui amènera malheureusement son lot de déception.

 

 

 

couperet

Le couperet – Philippe Girard (Mécanique Générale)

Il vaut mieux avoir du front tout le tour de la tête qu’un poil sur la main. Jeter un oeil. J’en donnerais ma main à couper. Et si toutes ces expressions à saveur corporelle reprenaient leur sens propre? Vous tourneriez votre langue sept fois avant de parler, croyez-nous! Ce bijou signé Philippe Girard est un véritable coup de coeur! C’est avec un amusement fou qu’on a dévoré chacune des planches de cet album qui transpire le plaisir créatif de l’auteur. À se mettre absolument sous la dent!

 

 

 

7evert

Le 7e vert – Paul Bordeleau (La Pastèque)

Le plus récent album de Paul Bordeleau saura toucher ses lecteurs, qu’ils soient amateurs de golf ou non. Cependant, ceux qui pratiquent ce sport savent combien le temps peut être long sur les verts. Ainsi, le temps d’une partie, un fils tentera de se rapprocher de son père, et par la bande d’obtenir des réponses à ses questions trop longtemps ignorées. Un album autobiographique d’une grande sensibilité qui aborde avec beaucoup d’humanité la relation père-fils.

 

 

 

1416890-longue-canicule

Une longue canicule – Anne Villeneuve (Mécanique Générale)

Marie-Hélène, une jeune Madelinienne, quitte les Îles pour faire la connaissance de la grande ville. Son déracinement la mène à Montréal où elle découvrira une faune urbaine plutôt accueillante, malgré un inquiétant individu qui rôde dans son quartier. Cette première bande dessinée d’Anne Villeneuve donne envie de profiter de la chaleur estivale et de se laisser aller à de petites délinquances. On espère définitivement d’autres savoureuses BD de cette auteure!

 

 

 

esprit-du-camp

L’esprit du camp, tome 1 – Falardeau et Cab (Studio Lounak)

Envoyée de force au camp du Lac à l’Ours, Élodie rappellera aux lecteurs que l’adolescence est une période remplie de complexités! Isolée dans les confins d’une forêt et entourée d’inconnus avec lesquels elle ne semble pas avoir d’affinités, Élodie imagine bien que ses vacances d’été sont foutues. Et pourtant… Destinée au grand public, cette bande dessinée plaira aux petits comme au grand et sera parfaite pour une séance de lecture autour d’un feu de camp!

 

 

 

 

L-araignee-de-Mashhad

L’araignée de Mashhad – Mana Neyestani (Ça et là)

Au début des années 2000, seize prostituées sont assassinées dans l’est de l’Iran. Le tueur en série Said Hanaï, surnommé le tueur araignée, trouvait ces femmes sales et dépravées. Il expliquera avoir commis ces gestes en appliquant la charia afin de combattre la débauche. Inspirée du documentaire And Along Came a Spider, cette bande dessinée offre une retranscription des entretiens filmés par deux journalistes avec ce meurtrier aux pulsions religieuses vengeresses. Un récit fascinant et troublant.

 

 

 

coup-prague

Le coup de Prague – Hyman et Fromental (Dupuis Aire Libre)

Amateurs d’histoire et d’espionnage, vous serez servis avec cette bande dessinée inspirée de faits réels, se déroulant durant un rude hiver viennois en 1948. Assisté d’Elizabeth Montagu, G. travaille à l’écriture de son prochain long métrage. Cette dernière découvrira rapidement que ce travail scénaristique est un prétexte dissimulant une histoire politique. Nous avons été charmés par la complexité du scénario de Fromental, mais surtout par les dessins au pastel très cinématographiques d’Hyman.

 

 

 

emma-et-capucine-tome-1-un-reve-pour-troisEmma et Capucine, tome 1 – Lena Sayaphoum et Jérôme Hamon (Dargaud)

La pression est forte pour Emma et Capucine, deux soeurs ballerines, qui s’apprêtent à passer les auditions pour l’École de danse de l’opéra à Paris.  À l’arrivée des résultats, seule Capucine saute de joie. L’univers d’Emma s’écroule. Heureusement, il n’y a pas qu’une seule façon de danser sa vie. Si la danse n’est pas votre tasse de thé, sachez que seules les cases de cette bd grand public valent à elles seules le détour. Les illustrations sont sublimées par les jeux de lumière et les textes offrent une prose très juste et loin des clichés.

 

 

nombirls

Les vacheries des nombrils, tome 1 – Delaf & Dubuc (Dupuis)

La série Les Nombrils est un classique dans le monde contemporain de la bande dessinée. Comme les lecteurs en redemandent, les auteurs ont choisi d’offrir une déclinaison à la saga principale -qui continuera d’évoluer dans les prochaines années – avec Les Vacheries des Nombrils. Dans cette version parallèle, on renoue avec le gag pur avec Karine, Jenny, Vicky et toute la bande pour une foule de péripéties pétillantes!

 

 

 

notre-histoire

Notre histoire – Rao Pingru (Seuil)

Il ne s’agit pas d’une bande dessinée à proprement parler, mais on ne pouvait passer sous silence cette oeuvre magistrale du chinois Rao Pingru. Âgé de 96 ans, ce vieil homme a choisi de se souvenir et de poser sur papier son histoire et celle de sa femme décédée en 2008. Un livre autobiographique, illustré à l’encre et à l’aquarelle, retraçant les bons et les mauvais jours, l’amour, les fêtes, mais aussi la guerre. Une oeuvre inclassable.

 

 

 

Et vous, quelles bandes dessinées lirez-vous cet été?

Alex Beausoleil (45 billets)

Passionnée de culture, Alex croit, tout comme Dostoïevski, que c’est l’art qui sauvera le monde. C’est pourquoi elle prend plaisir à enchaîner les séries télévisées les unes après les autres, visionner les nouveautés cinématographiques, gaver ses oreilles de délicate musique, voyager avec la littérature et pitonner sur sa manette de Xbox pour se divertir. Elle est responsable de la production de contenu web et des médias sociaux d'ICI ARTV.

Laisser un commentaire

(requis)