Festival de Jazz : 5 concerts qui donnent envie de danser

29 juin 2017

Pink Martini

Pink Martini


Depuis plus de 30 ans, le Festival international de Jazz de Montréal est un rendez-vous incontournable des mélomanes d’ici et d’ailleurs. Au fil des ans, l’important rassemblement (le plus grand festival de jazz de la planète selon le livre Guinness des records, rien de moins!) a élargi son répertoire, jadis plus niché, pour accueillir tous types de musique allant du rock à la pop en passant par le hip-hop et l’électro. Le dénominateur commun de ces styles variés? Ils invitent tous à se déhancher! Voici nos choix de spectacles auxquels assister si vous avez envie de bouger.

 

Thievery Corporation

1er juillet 19h30

BILLETS

Actif depuis 1995, ce duo américain n’a pas pris une ride. Son style résulte d’un savant mélange de downtempo, trip hop, dub et bossa nova et transporte dans un lounge branché de bord de mer dès les premières notes. C’est le dernier album du duo,  The Temple of I & I, qui sera à l’honneur du spectacle du 1er juillet. Caractérisé par une forte influence reggae, ce dernier promet un son ensoleillé aux accents rasta.

 

La La Land in concert

2 juillet 19h30

BILLETS

La comédie musicale de l’heure prendra vie à la Salle Wilfrid-Pelletier le 2 juillet. Cet audacieux ciné-concert projettera la version originale du film (sous-titrée en français) sur grand écran, alors que l’Orchestre Métropolitain assurera la musique en simultané. Le compositeur (deux fois oscarisé) de la trame sonore du film, Justin Hurwitz, sera sur place afin de diriger l’orchestre. Un spectacle résolument feel good duquel les spectateurs risquent de repartir d’un pas bien sautillant.

 

Wax Tailor & Kid Koala’s Vinyl Vaudeville

3 juillet 20h30

BILLETS

Les amoureux de musique électronique seront ravis d’accueillir le DJ et maître échantillonneur français Wax Tailor le 3 juillet. Influencé par le soul et le funk des années 60, son son est accessible et attire un public bien plus large que celui de la scène électro. Il sera précédé de Kid Koala, DJ canadien aux talents multiples et à l’univers complètement déjanté. Pensez marionnettes, robots et danseuses burlesques…

 

Pink Martini

8 juillet 15h et 20h

BILLETS

Voilà plus de 20 ans que le groupe-orchestre Pink Martini envoûte le monde entier avec ses mélodies suaves. Avec des textes dans une quinzaine de langues et des sonorités jazz, lounge, rétro et latino, il est dur de catégoriser ce melting pot musical. Une chose est sûre, voir le groupe en spectacle est toujours un délice pour les yeux et les oreilles. Après trois ans d’absence, il revient en grand au festival avec, non pas un, mais bien deux concerts, le 8 juillet.

 

Anderson .Paak & The Free Nationals

8 juillet 21h30

GRATUIT

Pour clore sa 38e édition en beauté, le festival propose un concert gratuit d’Anderson .Paak, l’étoile montante du R&B et protégé de Dr. Dre. Ses fans fondent pour ses mélodies lascives où s’entremêlent soul, funk et rap en plus de sa voix feutrée. .Paak sera accompagné de son groupe The Free Nationals dans lequel il est aussi batteur. Artiste chouchou, cadre informel, beat entraînant… toutes les conditions seront réunies pour se laisser vraiment aller lors de cette dernière soirée.

 

Quels spectacles avez-vous hâte de voir au Festival de Jazz cette année?