Les Canadiennes qui ont marqué la musique

15 mai 2017

Pourquoi ne pas profiter des célébrations du 150e de la Confédération pour souligner l’apport considérable des Canadiens au domaine musical? En trois volets (hommes, femmes et groupes), l’équipe du Blogue ICI ARTV vous propose une liste de dix artistes locaux qui ont marqué la musique. Un petit voyage dans le passé… qui semble garant d’un avenir musical prometteur!

Dans ce second article de la série, nous avons recensé 10 artistes féminines qui pourraient, selon nous, figurer au panthéon de la musique canadienne. Pour revoir notre sélection masculine, cliquez ici. 

*Cet article présente une sélection de 10 artistes canadiennes. Évidemment, la liste aurait pu être plus longue. N’hésitez pas à partager en commentaires les artistes qui ont, à leur façon, donné une couleur particulière à l’industrie de la musique canadienne.

Ginette Reno

(Comme la présence de notre Céline nationale dans un tel palmarès est évidente, nous avons préféré céder la place à Ginette Reno, afin de se rémorer la brillante carrière de cette autre chanteuse québécoise majeure.)

Née à Montréal, la petite Raynault se découvre rapidement une passion et un talent pour la chanson. Elle se donne en spectacle dans les cabarets de la métropole, lieux artistiques par excellence à l’époque. Déjà bien entourée à 18 ans, la chanteuse à la voix puissante remporte le prix de découverte féminine de l’année, et sa carrière est lancée! Aujourd’hui, à l’aube de ses 70 ans et après une vie professionnelle faite de hauts et de bas, Mme Reno cumule les albums, les prix, les spectacles et, surtout, les succès inoubliables. Voici, en duo, une récente performance des deux reines de la chanson québécoise.

 

Shania Twain

La chanteuse ontarienne peut se vanter d’avoir participé à la popularisation de la musique country, qui s’attire parfois les moqueries chez les non-initiés. En effet, grâce au succès fracassant de son troisième album, Come On Over, Shania Twain a battu le record du disque country le plus vendu dans le monde. S’imposant dans la cour des grands (c’est-à-dire à Nashville, la mecque du country), Shania Twain a choqué plus d’un puriste avec son style innovateur et ses tenues révélatrices. Et elle a gagné son pari! Forte de ses records, de ses prix Grammy et de ses disques diamants, elle poursuit toujours sa carrière solo.

ShaniaTwain

 

Joni Mitchell

Joni Mitchell est une auteure-compositrice-interprète des plus respectées. Sa musique folk, ses paroles mélancoliques et son style authentique ont été gage de son succès. Artiste prolifique native de l’Alberta, elle a une vingtaine d’albums à son actif. En plus de la chanson et des instruments de musique, Joni Mitchell s’adonne à la peinture! L’un de ses autoportraits figure d’ailleurs sur le disque Both Sides Now, paru en 2000.

Joni_Mitchell

 

Alanis Morissette

Née en Ontario d’une mère hongroise et d’un père canadien, Alanis Morissette a entre autres marqué le domaine de la musique rock avec son troisième album, Jagged Little Pill. Plusieurs pièces du disque sont tour à tour devenues des succès, permettant à l’opus de rester au sommet des palmarès pendant plus d’un an. Auteure-compositrice-interprète d’une majorité de ses chansons, Alanis Morissette, avec ses vrilles vocales et son trémolo unique, représente sans aucun doute l’icône musicale par excellence de toute une génération de jeunes femmes.

 

Buffy Sainte-Marie

Buffy Sainte-Marie est une artiste crie de la Saskatchewan. Engagée auprès des Amérindiens, des femmes et du mouvement pour la paix, elle tourne dans plusieurs pays au cours des années 1960 et 1970, entre autres, et plus particulièrement aux États-Unis. Sa pièce Burry my Heart at Wounded Knee, qui commémore le massacre de 1890, lui attire les foudres du président Nixon. Mise à l’index pour ses positions sociales dès ses débuts, Buffy Sainte-Marie ne cessera néanmoins pas de chanter et est toujours active à ce jour.

 

Alys Robi

Il était une fois une fillette d’un quartier ouvrier de la ville de Québec qui voulait chanter. Après les rings de lutte des sous-sols d’églises, son talent et son travail acharné la menèrent à se produire sur les plus grandes scènes du monde et à côtoyer des monuments tels qu’Olivier Guimond et Frank Sinatra. Polyglotte, elle traduisait elle-même les chansons anglaises, espagnoles ou brésiliennes qu’elle reprenait à sa sauce enjouée et latine. Un accident de la route et une santé mentale fragile eurent raison de sa carrière à seulement 25 ans. À la suite d’une longue et éprouvante hospitalisation, l’artiste accomplie consacra sa vie à la défense des droits des personnes atteintes de troubles mentaux. Une série télévisée ainsi qu’un film soulignèrent le mérite, la résilience et la générosité de cette grande artiste québécoise.

Alys_Robi

 

Peaches

Représentante du mouvement LGBTQ, cette Torontoise aime provoquer et enflamme à tout coup les scènes où elle se produit. Elle rejette, avec son image et ses textes à connotation sexuelle, les contraintes des genres et des sexes, se réappropriant ainsi son propre corps. Avec sa musique rock, agrémentée selon son humeur d’électro, de hip hop ou de punk, Peaches ne laisse personne indifférent. Découvrez ce vidéoclip dans lequel elle déploie mordant et audace.

 

Édith Butler

La chanteuse acadienne, qui fit faire le tour du monde à son village natal avec la chanson Paquetville, commença sa jeune carrière en interprétant des airs folkloriques acadiens. Peu à peu, armée de sa guitare, elle devint auteure-compositrice-interprète. En tant qu’ambassadrice de la langue française, elle gagna de nombreux prix au Québec, au Nouveau-Brunswick ainsi qu’au Canada. À noter qu’Édith Butler détient des doctorats honorifiques de trois universités néo-brunswickoises!

 

Feist

Du côté de la chanson indie canadienne, c’est sans aucun doute l’auteure-compositrice-interprète Feist, native de la Nouvelle-Écosse, qui se démarque. En carrière solo et au sein du groupe Broken Social Scene, Feist a traversé les frontières, se rendant aux États-Unis et en Europe. Sa voix haut perchée et ses mélodies douces et accrocheuses ont su séduire les adeptes du genre, les entreprises telles qu’Apple et Lacoste ainsi que nombre de réalisateurs de films et de séries télévisées.

 

Sarah McLachlan

Aussi née en Nouvelle-Écosse, la musicienne canadienne s’installe en Colombie-Britannique aux balbutiements de sa carrière. Si le succès de l’album Fumbling Towards Ecstasy la fait connaître d’un grand nombre, c’est sans contredit celui de Surfacing, sorti en 1997, qui la consacre comme artiste musicale. En plus de sa carrière solo, Sarah McLachlan est engagée auprès des femmes avec son festival Lilith Fair ainsi qu’auprès des enfants avec son école de musique britanno-colombienne.

SarahMclachlan

Et selon vous, qui est la musicienne canadienne par excellence?

Elizabeth Pouliot (7 billets)

Dotée d’un système immunitaire gonflé à bloc grâce aux mouches abitibiennes et aux vents louperivois, Elizabeth parcourt les rues de la métropole été comme hiver. Elle aime les livres remplis de références culturelles, les expositions extravagantes, le théâtre actuel pas plate, le cinéma indépendant et, surtout, surtout, elle aime écrire!

Vos commentaires

  1. Bonjour Richard, comme il est écrit en début de papier, «cet article présente une sélection de 10 artistes canadiennes. Évidemment, la liste aurait pu être plus longue.» Il s’agit d’une sélection de l’équipe du blogue. Renée Claude mérite elle aussi sa place dans cette liste, nous sommes bien d’accord. Mais il faut faire des choix par moment! C’est pour cette raison que nous vous invitions, aussi en haut de papier, à partager en commentaires les artistes qui ont, à leur façon, donné une couleur particulière à l’industrie de la musique canadienne. Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

    Commentaire de ICI ARTV
  2. Bonjour Claude, comme il est écrit en début de papier, «cet article présente une sélection de 10 artistes canadiennes. Évidemment, la liste aurait pu être plus longue.» Il s’agit d’une sélection de l’équipe du blogue. Renée Claude, Monique Leyrac et Pauline Julien méritent leur place dans cette liste, nous sommes bien d’accord. Mais il faut faire des choix par moment! C’est pour cette raison que nous vous invitions, aussi en haut de papier, à partager en commentaires les artistes qui ont, à leur façon, donné une couleur particulière à l’industrie de la musique canadienne. Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.

    Commentaire de ICI ARTV
  3. Parler d’Édith Butler et oublier des noms comme Renée Claude, Monique Leyrac et Pauline Julien montre toute votre inculture. Désolant!

    Commentaire de Claude Verreault
  4. Pauline Julien
    Renée Claude
    Diane Dufresne
    Lisa Dal Bello

    Commentaire de franck
  5. Avoir oublié Renée Claude est impardonnable, à mon avis. Elle a marqué la chanson d’ici. À la fin des années 1960, elle fut la toute première à atteindre la tête du palmarès avec des chansons originales. Ses collègues de l’époque se contentaient de traductions. Elle nous a représentés dans de multiples festivals de chansons à travers la planète. Elle fut aussi la première Québécoise à être accueillie au célèbre Johnny Carson Show. Renée Claude s’est produite, tout au long de sa carrière, sur des scènes du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, de la Russie, du Venezuela. Elle a reçu de nombreux prix durant ses quelque 50 années de carrière. Renée fut une ambassadrice hors pair de notre culture. Elle est incontournable.

    Commentaire de Richard Gervais

Laisser un commentaire

(requis)