Prendre la mer en 5 livres

10 mars 2017

Il n’est pas toujours possible de prendre le large et de se laisser bercer par les vagues bleues. Souvent, c’est le manque de temps et d’argent qui nous empêche de flotter à la dérive. Pour d’autres, comme moi, c’est plutôt le mal de mer qui nous tient loin des flots.

Pourtant, la mer résonne en nous tous et nous appelle. Lorsqu’elle est calme, elle appelle à la détente et à l’introspection. Au contraire, lorsque la tempête se lève, son ressac nous brasse de l’intérieur et fait jaillir de profondes émotions. Puisque nous méritons tous d’y passer plus de temps, voici cinq suggestions de lecture qui vous emmèneront en mer et vous feront profiter de ces inspirantes étendues d’eau.

COUV_Maree-montante-760x1200Marée montante – Charles Quimper (Alto)

Lors d’une sortie en famille, une fillette échappe au regard de ses parents pendant quelques instants. Une fraction d’inattention qui s’avérera fatale pour la petite Béatrice, emportée par les eaux. Dès lors, son père part vers le large à la recherche de sa petite anémone. Comme tous les cours d’eau se rejoignent, il finira bien par la retrouver, non? On a craqué pour la poésie fragile et océanique de Charles Quimper qui propose ici son premier roman. Si le récit est court (72 pages), il n’est reste pas moins empli d’émotions pures, mais aussi douloureuses. Un bel hommage aux gens qui nous quittent trop tôt, à la fois émouvant et apaisant.

 

 

selNous étions le sel de la mer – Roxanne Bouchard (VLB Éditeur)

À la lecture de chacune des pages de ce roman se dégage un air salin. On croirait entendre le bruit des vagues. La Gaspésie natale de Catherine, une jeune femme à la recherche de sa mère biologique, y est décrite avec une précision impressionnante, et surtout un vocabulaire riche en images. Roxanne Bouchard nous transporte sur les berges gaspésiennes et au large de cette péninsule à travers cette histoire familiale où se tapit un flot de mensonges.

 

 

novecentoNovecento : Pianiste – Alessandro Baricco (Gallimard)

Né sur le Virginia, un bateau dédié à la traversée de l’océan Atlantique, Novecento n’a jamais posé le pied sur la terre ferme. Depuis 30 ans, il occupe ses journées au piano. Ses doigts valsent sur son clavier et créent une musique unique, voire étrange. Pour les voyageurs, il est plus qu’un virtuose; il est le plus grand pianiste de tous les temps. Un conte d’une grande poésie où l’on perçoit la peur de l’inconnu d’un angle inhabituel. Car si le grand bleu semble infini pour certains, c’est la terre qui, pour le pianiste, est trop grande.

 

 

 

piL’histoire de Pi – Yann Martel (Éditions XYZ)

Se perdre en mer suite à un naufrage est une épreuve inimaginable à surmonter. Imaginez donc un instant partager votre canot de sauvetage avec… un tigre du Bengale. C’est ce qui est arrivé à Pi, un jeune Indien, qui durant 227 jours dérive sur l’océan Pacifique en compagnie d’un des plus grands carnivores de notre planète. À travers ce récit de survie et de spiritualité, raconté avec fluidité par Yann Martel, le lecteur est invité à s’interroger sur la résilience, mais aussi son désir de croire ou non à cette fable fantastique.

 

 

phallaina

Phallaina – Marietta Ren (Studio Small Bang)

Laissons tomber le papier pour ce dernier titre qui se consultera plutôt sur une tablette ou un appareil mobile. Phallaina est une bande défilée, une oeuvre à défilement horizontale, racontant l’histoire d’une jeune femme aux prises avec des hallucinations. Suite à des exemples médicaux, on lui découvre une anomalie qui lui permet de rester en apnée sur une longue durée, comme les baleines qu’elle imagine autour d’elle. Une aventure numérique gratuite qui vaut largement le détour! Pour télécharger l’application, cliquez ici.

 

Et vous, avec quel roman avez-vous pris le large?

Alex Beausoleil (40 billets)

Passionnée de culture, Alex croit, tout comme Dostoïevski, que c’est l’art qui sauvera le monde. C’est pourquoi elle prend plaisir à enchaîner les séries télévisées les unes après les autres, visionner les nouveautés cinématographiques, gaver ses oreilles de délicate musique, voyager avec la littérature et pitonner sur sa manette de Xbox pour se divertir. Elle est responsable de la production de contenu web et des médias sociaux d'ICI ARTV.

Vos commentaires

  1. J’ai oublié de mentionner Le grand marin de Catherine Poulain ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

    Commentaire de Helene
  2. D’abord merci pour ces belles suggestions parmi lesquelles j’ai lu L’histoire de Pi été j’ai bien hâte de découvrir Phallaina votre bande défilée! Nous étions le sel de la mer et Marée montante sont sur ma liste de lecture. Je vous suggère aussi Deux garçons la mer de Jamie O’Neill chez Libretto, un chef-d’œuvre de l’an littérature contemporaine irlandaise et Au péril de la mer de Dominique Fortier.

    Commentaire de Helene

Laisser un commentaire

(requis)