La crème de la rentrée littéraire 2017

24 janvier 2017

Une année flambant neuve débute et avec elle, une rentrée littéraire fort alléchante. Au Québec ou à l’étranger, on assiste à la fois à des retours très attendus d’écrivains confirmés et à la venue de p’tits nouveaux qui feront leur apparition dans le paysage culturel.

Alors que les défis de lecture battent leur plein sur les réseaux sociaux (#defilecture), voici des suggestions de nouveautés littéraires à rajouter sur vos listes!

Une sélection de la rentrée québécoise

Peggy dans les phares_LacassePeggy dans les phares – Marie-Ève Lacasse (Flammarion)

Peggy Roche a été à la fois mannequin, styliste, journaliste… et grand amour de l’écrivaine française Françoise Sagan. Méconnue du public, elle a vécu dans l’ombre de la romancière qui lui imposait cette discrétion. Marie-Ève Lacasse, auteure d’origine québécoise qui vit à Paris, réussit avec brio à raconter la passion amoureuse qui a réuni ces deux grands destins.

 

 

 

 

Des chants pour Angel_Blais

Des chants pour Angel – Marie-Claire Blais (Boréal)

Marie-Claire Blais est un monument de la littérature québécoise. Elle signe avec son roman Des chants pour Angel l’avant-dernier volet de son cycle romanesque Soifs, qui a débuté en 1992 et qui comptera dix titres. Cette grande écrivaine, récipiendaire du Prix Médicis en 1966 pour Une saison dans la vie d’Emmanuel, nous invite dans les méandres de l’âme tourmentée d’un jeune suprémaciste blanc qui va commettre une tuerie dans une église noire. Une incursion effrayante, mais nécessaire, dans la psyché d’un monstre.

 

 

 

Un parc pour les vivants_LarocqueUn parc pour les vivants – Sébastien Larocque (Cheval d’août)

Il s’agit d’un premier roman pour Sébastien Larocque qui, après des études en musique et en littérature, s’est tourné vers l’ébénisterie pour en faire son métier. Un parc pour les vivants raconte le road trip de Thomas vers une destination indéterminée et dont le périple sera parsemé de réflexions sur la finitude des objets, des valeurs et de certains modes de vie.

 

 

 

 

mo_9782760411968Abattre la bête – David Goudreault (Stanké)

Après La Bête à sa mère (2015) et La Bête et sa cage (2016), David Goudreault vient clore sa trilogie avec Abattre la bête qui paraîtra au mois d’avril. On risque d’assister à un autre sublime mariage entre trash et poésie, ce à quoi nous a habitué l’auteur qui est également poète et travailleur social.

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-01-24 à 10.43.12Taqawan – Éric Plamondon (Le Quartanier)

On connaît Éric Plamondon pour sa trilogie singulière 1984 (Hongrie-Hollywood Express, Mayonnaise et Pomme S). Le voici qui poursuit son exploration des territoires de l’Amérique en campant son nouveau récit en pleine guerre du saumon, un conflit sur les droits de pêche dans les rivières à saumons qui a opposé les Autochtones de la Côte-Nord, le gouvernement provincial et les agents de la conservation de la faune. Une sortie attendue pour ce grand écrivain.

 

 

 

Et à l’étranger…

 

41GHJL3i27L._SX195_Le cas Malaussène. Tome 1 : Ils m’ont menti – Daniel Pennac (Gallimard)

On ne pouvait pas passer à côté de cet incontournable… C’est le grand retour de Daniel Pennac, auteur immense et géniteur de la colorée tribu Malaussène. Dix-huit ans après la parution du dernier tome de la saga, Aux fruits de la passion (1999), il fait revivre la célèbre famille du quartier Belleville avec la plume et le style qui ont fait la renommée de la série. Sous la trame de l’enlèvement d’un riche homme d’affaires, on retrouve avec bonheur Benjamin Malaussène, éternel bouc émissaire, et sa smala, composée notamment de Monsieur Malaussène, C’est Un Ange, Maracuja et Verdun, prêts à prendre le flambeau de nouvelles aventures.

 

 

51SSeFv5RNL._SX195_Le diable est dans les détails – Leïla Slimani (L’aube)

Le second roman de Leïla Slimani intitulé Chanson douce était le livre phare de l’année 2016. Couronné du prestigieux prix Goncourt, il racontait par une écriture fine et délicate le meurtre sordide de deux enfants par leur gardienne. La curiosité est d’autant plus grande de se plonger dans cet essai que nous propose l’écrivaine française d’origine marocaine et qui rassemble les textes qu’elle a écrits pour l’hebdomadaire Le 1. De la courte nouvelle à des textes plus engagés, Le diable est dans les détails incarne le reflet de la voix unique de cette auteure fascinante.

 

 

 

 

 

Celle qui fuit et celle qui reste_FerranteCelle qui fuit et celle qui reste – Elena Ferrante (Gallimard, traduit de l’italien par Elsa Damien)

Celle qui fuit et celle qui reste est le troisième volet de la saga d’Elena Ferrante, la «Banksy» du milieu littéraire. Dans ce nouveau tome, la mystérieuse écrivaine italienne renoue avec ses héroïnes, Elena et Lila qui se retrouvent, à la fin des années soixante, au cœur d’une Italie en pleine transformation vers la modernité. Entre les événements de 1968 et la montée des mouvements protestataires féministes, le roman est une relecture de l’histoire avec un regard très actuel. Un phénomène littéraire à découvrir certainement!

 

 


CVT_Des-ames-simples_6812Des âmes simples
–  Pierre Adrian (éditions des Équateurs)

Pierre Adrian est un jeune prodige qui nous a offert comme premier livre en 2015 La piste Pasolini, sublime essai sur le cinéaste italien et intellectuel qui s’est d’ailleurs vu décerner le Prix des Deux-Magots et le prix François-Mauriac de l’Académie française. Il nous revient cet hiver avec une histoire campée au cœur des vallées dans les profondeurs de la France et où un homme, seul, y cultive sa foi. C’est un tour de force d’Adrian que de s’intéresser aux croyances des hommes dans une époque en perte de spiritualité.

 

 

 

Dans les westerns_LeroyDans les westerns – Gilles Leroy (Mercure de France)

1948. L’Arizona. Un plateau de cinéma. Il n’en faut pas plus pour pénétrer dans le monde romanesque de ce grand auteur qu’est Gilles Leroy qui nous convie à découvrir une histoire d’amour passionné entre deux amants, mais qui verront leurs chemins se séparer. Il s’agit d’une incursion dans une Amérique propulsée par un ardent désir de liberté et de modernité.

 

 

 

 

Et vous, dans quel livre avez-vous le plus hâte de vous plonger? Comptez-vous participer à un défi de lecture cette année?

Ariane Thibault-Vanasse (8 billets)

Amoureuse des livres depuis toujours, cinéphile aguerrie et (trop) grande téléphage, Ariane est définitivement tombée dans la marmite de la culture quand elle était petite. Entre un tête à tête en compagnie d’Annie Ernaux ou une balade à Central Park avec Woody Allen, elle choisirait… des cours d’arts martiaux donnés par Marc Arcand. Comme elle préférait regarder la télévision plutôt que jouer dehors (au grand dam de sa mère), c’est normal qu’elle se soit lancée dans l’écriture d’un mémoire sur Série noire au lieu de joindre une équipe de soccer. Elle est présentement recherchiste à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! à la Première chaîne de Radio-Canada.

Vos commentaires

  1. Bonjour Amine, nous sommes désolés si cela a pu gâcher votre plaisir de lecture, mais ces informations ne sont pas des divulgâcheurs. Il s’agit plutôt de la trame principale du roman.

    Commentaire de ICI ARTV
  2. J’hesitais à commencer chanson douce de leila slimani ou Elena ferrante, mais vous m’avez merveilleusement spolie le premier, vous avez tout gâché !
    Changez la description pour les prochains lecteurs ce serait fort sympa !

    Commentaire de Amine
  3. Superbe sélection! Merci …

    Commentaire de Billy

Laisser un commentaire

(requis)