Nos 15 BD préférées de l’année

14 décembre 2016

Qu’on soit du genre à les dévorer en un instant ou à en déguster chaque bulle, chaque image, chaque détail, on adore les bandes dessinées. En voici  15 qui ont retenu notre attention en 2016.

Pour découvrir tous les coups de coeur culturels 2016 de l’équipe et des têtes d’affiche d’ICI ARTV, consultez notre rétrospective culturelle chaque jour jusqu’au 24 décembre.

couv-final-1-2
S’enfuir. Récit d’un otage
– Guy Delisle (Dargaud)

Bien qu’on ne classe pas nos coups de coeur par ordre de «grandiosité», on se devait de vous parler du dernier album de Guy Delisle en premier. C’est la bande dessinée – et probablement un des récits tous genres confondus – qui nous a le plus tenu en haleine au cours des douze derniers mois. Nous avons dévoré cette brique de plus de 400 pages en quelques heures seulement. La tension de cette prise d’otage est insoutenable. Lors de notre première lecture, une seule chose comptait pour nous : sortir Christophe André de là! Un chef-d’oeuvre d’une intensité émotionnelle hors du commun.

 

 

1455548792012
La femme aux cartes postales
– Jean-Paul Eid et Claude Paiement (La Pastèque)

Montréal fêtera son 375e anniversaire en 2017. Pour célébrer l’histoire de cette belle métropole, cette bande dessinée est plus que de mise! Jean-Paul Eid et Claude Paiement proposent un véritable voyage dans le temps, plus précisément dans les années 50, au cours duquel une jeune Gaspésienne espère fouler les planches des cabarets jazz montréalais. On a pris grand plaisir à étudier minutieusement toutes les cases de cette BD et à découvrir Montréal sous un nouvel angle.

9782923841809


Dérangés
– Violaine Leroy  (La Pastèque)

Divisée en trois actes, cette oeuvre plonge le lecteur dans un univers où la ligne entre l’art et la folie est très mince. Les illustrations sont reines dans cet album. Soignées et délicates, elles guident le lecteur dans un monde oppressant. Parue au tout début de 2016, cette bande dessinée avait sa place réservée dans notre sélection des meilleurs titres de l’année. Magnifique. Poignant. Troublant.

screenshot2016-01-07at12-50-38pmUne berceuse en chiffonsAmy Novesky et Isabelle Arsenault (La Pastèque)

Lire ce roman graphique biographique à propos de l’artiste Louise Bourgeois était un moment doux et empreint de poésie. On y découvre le passé familial et artistique de cette sculptrice grandiose, reconnue mondialement pour ses grandes araignées (l’une d’elles est d’ailleurs exposée devant le Musée des Beaux-Arts d’Ottawa). Une lecture aussi destinée aux plus petits, mais qui a su charmer les grands enfants que nous sommes!

zootherapie_couv02.inddZoothérapie – Catherine Lepage (Somme toute)

On vous a avoué notre amour pour cette artiste sur ce blogue en août dernier. C’est donc logique que son dernier album figure parmi nos favoris de 2016! Ce roman graphique s’intéresse à l’épineuse problématique qu’est la difficulté et la nécessité d’être soi. Flirtant avec la psychopop, ce bouquin rempli d’animaux rigolos fait du bien au moral.

cover006La ligne la plus sombre – Alain Farah et Mélanie Baillairgé (La Pastèque)

Alain Farah était en vacances à Cape Cod lorsqu’il a reçu un coup de fil qui bousculerait le restant de ses jours. Car après tout, faire un choix, ça implique de prendre une mauvaise ou une bonne décision. Fait cocasse : plusieurs scènes se déroulent dans notre tour brune! On a aimé redécouvrir nos bureaux dans les dessins parsemés de touches de rouge de Mélanie Baillairgé. Une première incursion dans l’univers du roman graphique franchement réussie pour l’auteur – et dont on espère voir la suite très bientôt!

 imageTalk-Show – Catherine Ocelot (Mécanique Générale)

À la lecture de cette oeuvre, on s’est sentis hypnotisés par les jeux de couleurs et de textures que dessine Catherine Ocelot. Étions-nous en train de rêver? Talk-Show donne en effet cette impression de rêve éveillé où l’on est plongé dans les réflexions et les remises en question de Bruno, un ours polaire animateur pour la télé.

 

 

 

 

img1c1000-9782924332221Le tragique destin de Pépito – Catherine Lepage (Comme des géants)

Ah! Ce charmant petit Pépito. Tirée de l’imaginaire de l’auteur-compositeur-interprète Pierre Lapointe, son histoire bien que tragique nous a charmés! Sous les traits de Catherine Lepage, le petit Pépito (ou Pépigros pour les pas gentils) apprendra à la dure qu’il n’est pas toujours évident d’être différent. Comme ce livre s’adresse aussi à un jeune public, nous y allons d’une petite mise en garde : la fin n’est pas rose du tout. Cependant, ça fait certainement changement de toutes les finales bonbons des contes!

 

 

 

nunavik_couv2Nunavik – Michel Hellman (Éditions Pow Pow)

Michel Hellman devait publier la suite de Mile End cette année. Heureusement pour nous, il a fait un petit détour par le Grand Nord et a plutôt accouché de Nunavik. On s’est d’ailleurs entretenu avec lui à propos de ce changement de cap plutôt drastique. Cette bande dessinée permettra aux lecteurs de découvrir cette grande étendue de notre pays plutôt méconnue, et qui, comme on peut le voir dans cette oeuvre, mériterait notre attention.

 

 

 

louis_02Louis parmi les spectres – Fanny Britt et Isabelle Arsenault (La Pastèque)

Vous dire combien on avait hâte de retrouver ce duo féminin si talentueux qui nous avait offert en 2013 le touchant Jane, le renard et moi. Dans ce nouvel album, on fait la connaissance de Louis, un garçon de 11 ans qui aimerait déclarer à la belle Billie tout l’amour qu’il éprouve pour elle. On en tire une belle leçon, dédiée principalement aux jeunes garçons : montrer sa vulnérabilité est un acte courageux. Un sublime ouvrage à glisser sous le sapin!

 

 

9782205075663-couv

La légèreté – Catherine Meurisse (Dargaud)

Le 7 janvier 2015, Catherine Meurisse se lève en retard, car elle a passé la nuit à pleurer et s’inquiéter pour sa vie amoureuse. Une peine qui pourrait être banale, mais qui lui a sauvé la vie. Car la dessinatrice arrivera en retard à sa réunion avec l’équipe du Charlie Hebdo. Une réunion qui s’est transformée en bain de sang après l’arrivée des meurtriers. Comment continuer à vivre alors que tous nos amis sont morts? Comment se reconstruire après un tel drame? À couper le souffle.

 

 

 

patience_fc_colors-1Patience – Daniel Clowes (Fantagraphics)

On a tous déjà souhaité voyager dans le temps pour corriger un petit événement et ainsi améliorer notre sort. Que fait-on lorsque cette possibilité s’offre véritablement à nous? Après le meurtre de sa conjointe, Jack Barlow tente le tout pour le tout et visite le passé en espérant empêcher le drame de se produire et découvrir qui lui a enlevé la vie 17 ans plus tôt. Une intrigue qui ne nous a pas déçus!

 


70_mccover2Mooncop
 – Tom Gauld (Drawn & Quarterly)

Dans une atmosphère bleu lunaire, cette bande dessinée minimaliste évoque splendidement la solitude. La colonie lunaire s’effrite de jour en jour, laissant de moins en moins de travail au dernier policier en poste. Avec peu de mots, Tom Gauld réussit à nous bouleverser avec ses simples traits de crayon.

 

 

 

9782897770075En voiture! L’Amérique en chemin de fer – Pascal Blanchet (La Pastèque)

Un beau livre à mettre absolument entre les mains de tous les amateurs de trains… et les autres aussi! Après tout, nous ne nourrissons aucune passion pour les trains et pourtant, jamais ne nous ont-ils semblé aussi intéressants que dans ce bouquin. De Montréal à Los Angeles, Pascal Blanchet nous emmène à la découverte de l’histoire du train en Amérique.

 

 

51lgec0jynl Les petites choses – Ana Roy (Mécanique Générale)

Il s’agit plutôt d’un recueil d’illustrations, mais on tenait absolument à vous en parler dans notre rétrospective. L’illustratrice, qu’on a découverte l’année dernière, dresse ici une liste des petits plaisirs qui parsèment notre quotidien. Que ce soit prendre une douche chaude ou se faire un nouvel ami félin, il n’y a pas à dire :  le bonheur réside vraiment dans les petites choses!

 

 

 

 

Et vous, quelles bandes dessinées avez-vous aimées en 2016?

 

ICI ARTV (252 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1. Bonjour,

    J’aimerais vous suggérer de découvrir Cédric Loth et La dinde de Noël. Un conte pas comme les autres écrit et illustrés par un des auteurs de bande dessinée Québécois ayant réussi l’exploit de devenir un best seller dans les années ’80 avec Atlantic City. Plus d’info sur le site des éditions qu’il a fondées.

  2. Merci de l’information! :-)

    Commentaire de ICI ARTV
  3. J’ajouterais l’anthologie d’horreur Bloody Gore Comix de l’éditeur éponyme Québécois :)

    Commentaire de Steph Dumais
  4. Note à saveur involontairement publicitaire : Mooncop est publié en français sous le titre Police lunaire et publié chez Alto. Merci à l’équipe pour cette sélection.

    Commentaire de Alto

Laisser un commentaire

(requis)