10 séries d’ici dont on a raffolé cette année

18 décembre 2015

Il y a quelques jours, nous vous présentions les séries d’ailleurs qui nous ont captivés cette année. Aujourd’hui, gros plan sur ce qui se fait chez nous!

Les Québécois sont de grands amateurs de télévision. De la télé, on en mange! Quelle que soit la chaîne, la plateforme ou la taille de l’écran, les créations d’ici sont dévorées à longueur d’année. Faites de la place dans votre horaire puisqu’on vous invite à découvrir notre liste des dix séries télé et web québécoises qui ont marqué 2015. Vous ne pourrez vous empêcher d’y jeter un coup d’oeil!

Pour connaître tous nos coups de coeur culturels de l’année, c’est par ici.

Le chalet (Vrak 2)

Le chalet raconte l’histoire de six amis qui se retrouvent chaque année dans un chalet pour la saison de ski. Nous n’étions peut-être pas le public cible, mais on s’est pourtant laissé prendre au jeu! On l’avoue, on a craqué pour cette série pour adolescents. On lève d’ailleurs notre chapeau à l’équipe de Vrak 2 qui a présenté cette année plusieurs productions originales de grande qualité, comme Jérémie et Med.

Mon Ex à moi (Séries +)

Vous avez déjà vécu une grosse peine d’amour? Vous vous reconnaîtrez peut-être dans la série Mon Ex à moi qui dresse un portrait juste (et rigolo!) de la rupture amoureuse et surtout des tentatives de reconquête de l’être aimé! Sophie Desmarais excelle dans le rôle d’Amélie, une jeune planificatrice financière qui perd les pédales suite à une séparation. Une deuxième saison a été annoncée et on a déjà très hâte de retrouver l’univers abracadabrant et un peu pathétique d’Amélie!

Le Berceau des anges (Séries +)

Dans les années 50, les bébés illégitimes sont vendus sur le marché noir québécois. Une escouade d’enquêteurs s’intéresse à l’affaire et tente de freiner cette pratique clandestine. Une histoire bouleversante qui nous a donné des frissons dans le dos puisqu’elle était basée sur des faits bien réels. D’ailleurs, suite à la diffusion du Berceau des anges, Historia présentait un documentaire relatant les événements se déroulant dans la série de fiction. Une stratégie fort intéressante!

Série noire (L’Extra d’ICI Tou.tv)

Nous sommes des amateurs des aventures scénaristiques de Denis et Patrick et nous n’en pouvions plus d’attendre la deuxième saison de Série noire. L’Extra de Tou.tv est donc devenu notre meilleur ami en novembre et nous a permis de dévorer en rafale les ultimes épisodes de cette série culte! Elle sera diffusée sur ICI Radio-Canada Télé dès janvier et croyez-nous, vous ne voulez pas manquer ça. C’est tout simplement BRILLANT.

Code F. (Vrak 2)

Une autre série dédiée aux jeunes qui nous a complètement charmés (il faut croire qu’on est jeunes de coeur)! Les filles de Code F. se livrent devant la caméra sans aucune gêne sur une foule de sujets. On aime qu’aucun thème ne soit tabou, qu’on y discute autant de sexualité que de chicanes de filles en passant par les boutons ou encore les rejets. Les femmes (et parfois les hommes) interviewés ne partagent pas tous la même opinion et c’est tant mieux! Ce qu’on donnerait pour aller jaser avec cette belle bande… Une émission fort sympathique, parfois décoiffante et toujours hilarante qu’on aurait bien aimé écouter ados.

Pour Sarah (TVA)

Cette série, inspirée d’une histoire vraie, raconte le parcours d’une jeune victime suite à un grave accident de voiture survenu lors d’une soirée bien arrosée. On aurait rapidement pu tomber dans le pathos avec un sujet aussi lourd, mais fort heureusement, l’équipe de Pour Sarah livre dix épisodes bien équilibrés en émotions. Dans notre article sur les révélations de l’année, nous soulignions d’ailleurs l’excellent travail de la jeune distribution de la série.

7$ par jour (ICI Tou.tv)

Que vous ayez ou non des enfants, que vous soyez familier ou pas avec le milieu des garderies, impossible de rester de glace devant 7$ par jour, une websérie humoristique mettant en vedette Adib Alkhalidey (Ayoub) et Mickaël Gouin (Gabriel) dans la peau d’éducateurs à la petite-enfance. N’ayant pas la même approche éducative,  les deux hommes sont à couteaux tirés, ce qui provoque inévitablement des situations loufoques. On a aussi craqué pour les enfants si adorables et détestables à la fois!

L’écrivain public (Site web de TV5)

Gros coup de coeur pour L’Écrivain public, une websérie réalisée avec l’aide des Fonds TV5 et produite par Marco Frascarelli. Le comédien Emmanuel Schwartz y interprète avec une belle sensibilité le nouvel écrivain public d’un centre communautaire de Montréal, qui vient en aide à plusieurs personnalités colorées dans la rédaction de lettres diverses. La réalisation d’Hervé Baillargeon est réfléchie et va de pair avec les textes de Michel Duchesne qui sont empreints d’une grande humanité.

Switch & Bitch (Site web de TV5)

Si jamais vous passez une mauvaise journée, voici un remède rapide et efficace contre la déprime! La websérie Switch & Bitch, aussi produite par les Fonds TV5, propose cinq épisodes franchement divertissants. Rencontrez une gang d’amies du secondaire qui se retrouvent pour une de leurs soirées « Switch & Bitch », où ont lieu des échanges de vieux vêtements entre copines. Les personnages (quoique très stéréotypés) vous en feront voir de toutes les couleurs.

Papa (Site web de TVA)

Amateurs de la websérie Fiston, retrouvez le talentueux Jonathan Roberge accompagné de Xavier, son (vrai) jeune rejeton dans la nouvelle série Papa. Faites connaissance avec de nouveaux personnages absurdes campés par Jean-François Provençal, Marie-Soleil Dion et Virigine Fortin qui provoqueront, on vous le promet, plusieurs fous rires. Un véritable bijou. C’est pas mêlant, on trippe sur le génie de Jonathan Roberge. Voilà, c’est dit. (La websérie fera le grand saut au petit écran sur TVA au printemps prochain. Audacieux!)

Pour connaître notre démarche de sélection, renseignez-vous ici. 

VOUS ÊTES DEVENUS ACCRO À QUELLE SÉRIE QUÉBÉCOISE CETTE ANNÉE?