La renaissance d’Archie Andrews

17 septembre 2015

Archie Andrews. Betty Cooper. Jughead Jones. Veronica Lodge. Reggie Mantle. Ces noms vous sont sans aucun doute familiers. Créés par Vic Bloom et Bob Montana, ces personnages vivent depuis 1941 à travers une série de bandes dessinées publiée partout à travers la planète, traduite dans plus de douze langues avec plus de deux milliards de copies vendues.

Pour ma part, je l’avoue, je feuillette ces numéros depuis mon jeune âge. Ma préadolescence est rythmée à coup de trois grosses briques achetées chez Costco chaque mois. Cependant, il faut l’admettre, les histoires deviennent, après un certain temps (et plusieurs centaines de numéros plus tard), redondantes. Je l’admets, j’ai délaissé depuis longtemps ces personnages ô combien réconfortants.

Mais voilà que, surprise, Archie Comics vient faire vibrer en moi la fibre nostalgique en relançant la série et en la plaçant au vingt-et unième siècle. Avec Mark Waid à l’écriture et Fiona Staples à l’illustration, la bande de Riverdale a subi ces derniers mois une métamorphose complète et intensément rafraîchissante.

En entrevue, le scénariste Mark Waid nous parle de cette aventure audacieuse.

4671222-archie--1-001-fionastaples-139560 Archie_2StaplesRegCvr_gallery_primary Archie3-666x1024

Comment se sent-on quand on offre un second départ à un classique de la bande dessinée comme Archie? Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées dans cette nouvelle adaptation?

C’est plutôt angoissant! Je sais combien ce personnage et ses amis sont importants pour des millions de lecteurs. Cependant, travailler avec la maison d’édition fut vraiment agréable. Je n’ai pas vraiment rencontré de difficultés, à part être absolument certain que le matériel que je présentais était contemporain sans pour autant dénaturer la véritable identité des personnages.

Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce projet?

J’ai reçu un appel de la maison d’édition il y a à peu près un an. J’avoue que ça m’a pris plusieurs semaines avant d’accepter, j’étais tellement nerveux! J’ai été complètement convaincu lorsque j’ai appris que l’illustratrice Fiona Staples serait du projet. J’ai alors sauté à pieds joints dans l’aventure et depuis ce jour, ça tourne à plein régime!

Quelles ont été vos inspirations pour cette nouvelle série?

Je me suis plongé dans les vieux Archie afin d’être certain à 100% que ma vision des personnages était cohérente avec ce que les lecteurs connaissaient depuis le début. Mis à part ça, il n’y a pas de grandes influences, excepté, peut-être, une très vieille télésérie appelée « The Many Loves of Dobie Gillis » qui a d’ailleurs été inspirée à la base par la série Archie.

Transposer le monde d’Archie au 21e siècle fut-il difficile?

Pas vraiment. L’erreur aurait été d’essayer trop ardemment d’intégrer des expressions comme « bae » ou « Snapchat »… Ces mots ne me semblent pas éternels, ils seront rapidement dépassés. Autrement, je suis resté avec ma théorie que les émotions et les problèmes des adolescents ordinaires restent toujours les mêmes, peu importe l’époque dans laquelle on se trouve!

La série est vraiment très moderne. Pourrons-nous y voir du sexe, de la drogue? Ou est-ce que la série restera aussi sage que l’originale?

La série doit rester un peu sage… Du moins, pour le début! On ne voudrait pas faire paniquer les parents et les lecteurs de longue date. Mais disons qu’il y a encore beaucoup de matériel à explorer!

Qui est votre personnage favori et pourquoi?

Jughead, parce qu’il est le gars cool qui est toujours zen et qu’il a toujours réponse à tout.

Cette nouvelle série se limitera-t-elle à quelques numéros seulement?

Je continuerai ce projet aussi longtemps que la maison d’édition voudra de moi! Ça ne devrait pas s’arrêter de sitôt!

archie-presentation

Image : Archie Comics, texte Mark Waid, dessin Fiona Staples

Deux numéros sont déjà offerts en version papier et numérique. Le troisième sera disponible le 30 septembre prochain. Longue vie à cette nouvelle série, qui en plus d’être de grande qualité, permet de retomber, le temps de quelques pages, en pleine adolescence.

Alex Beausoleil (36 billets)

Passionnée de culture, Alex croit, tout comme Dostoïevski, que c’est l’art qui sauvera le monde. C’est pourquoi elle prend plaisir à enchaîner les séries télévisées les unes après les autres, visionner les nouveautés cinématographiques, gaver ses oreilles de délicate musique, voyager avec la littérature et pitonner sur sa manette de Xbox pour se divertir. Elle est responsable de la production de contenu web et des médias sociaux d'ICI ARTV.

Vos commentaires

  1. Bonjour Lina,

    La série Le pont, malheureusement, le diffuseur américain FX l’a annulée après deux saisons. Pour ce qui est des Prisonniers (Hatufim, en version originale), il n’y a que deux saisons.

    Merci pour votre suggestion, je la transfert à l’équipe de la programmation. Bonne journée!

    Commentaire de Alex Beausoleil
  2. J’aimerais savoir oû je peux trouver les informations concernant les séries comme LE PONT et LES PRISONNIERS. Y aura-t-il d’autres saisons? J’aime beaucoup ces séries différentes de ce qu’on a habituellement. Je crois qu’en m’abonnant a l’infolettre, je suis sur une bonne piste. Merci de me répondre et une petite suggestion, peut-être plus de publicité à Radio-canada pour les émissions d’ARTV. J’aimerais aussi revoir LE PARC DES BRAVES que vous avez diffusé il y a quelques années. SVP, retirer C.A.

    Commentaire de Lina Gauthier

Laisser un commentaire

(requis)