Un automne culturel pour vos jeunes

11 septembre 2015

J’ai pour mon dire que l’intérêt des jeunes pour la culture, ça commence en grande partie à la maison. Ensuite, ça se développe à l’école et avec les intérêts de nos groupes d’amis. Sauf qu’avec tout ce qu’on entend ces jours-ci par rapport aux coupures en éducation, je ne peux qu’espérer que nos jeunes aient l’occasion de s’y intéresser dans leur temps libre. De mon côté, je me rappelle les heures de plaisir que j’ai eu à découvrir la musique, le cinéma ou la lecture avec ma famille lorsque j’étais petite.

Donc, si vous êtes des parents, grands-parents ou que vous côtoyez des jeunes, voici quelques pistes afin de les inspirer à découvrir les arts  cet automne!

Les expositions

Le musée canadien des enfants

Au musée canadien de l’histoire à Gatineau

Musée canadien des enfants

Crédit: Site web du Musée canadien des enfants

Bon, cette première suggestion est plutôt une entrée en matière, puisque le Musée canadien des enfants est ouvert depuis longtemps. J’y allais lorsque j’étais haute comme trois pommes. Mais c’est justement la raison de ce choix. Quelle est la meilleure façon de transmettre aux tout-petits le plaisir de visiter un musée? On commence par le Musée des enfants où on peut toucher à tout! Le Musée les fait voyager partout dans le monde et permet de découvrir d’autres cultures au moyen d’expositions, de costumes, d’accessoires et d’artefacts que tous peuvent manipuler. Évidemment, on y retrouve une grande collection de jouets. Je me souviens m’être amusée à bord d’un autobus pakistanais, d’avoir appris ce qu’étaient des hiéroglyphes, d’avoir monté des pièces de théâtre et d’avoir bricolé toutes sortes d’objets traditionnels de différents pays quand j’y allais avec ma famille.  Puis quand vos jeunes seront devenus trop vieux pour le Musée canadien des enfants, le Musée canadien de l’histoire est juste à côté et on y propose une foule d’expositions. Bref, c’est une initiation parfaite aux arts, à la culture et à l’histoire pour vos enfants d’âge préscolaire et primaire.

Les Naufrageurs de l’artiste Clément de Gaulejac

À Montréal, au Centre Vox jusqu’au 5 décembre 2015

Centre Vox

Crédit: Page Facebook du Centre Vox, centre de l’image contemporaine

Voici une exposition jeunesse conçue pour les 8 à 12 ans. L’artiste Clément de Gaulejac essaie d’expliquer un sujet très actuel aux jeunes à travers cette oeuvre: la crise des migrants. Lorsqu’il a débuté son projet, il ne se doutait pas qu’au moment de l’inauguration les médias regorgeraient de nouvelles à propos des migrants traversant vers l’Europe. Le mythe de Babel est le préambule de l’histoire racontée à travers Les Naufrageurs. Tout au long de l’exposition, les jeunes sont guidés afin de pouvoir comprendre l’oeuvre et ses enjeux. Voilà une belle façon d’initier vos enfants aux arts visuels et de prendre un moment avec eux pour discuter de ce qu’ils voient dans l’actualité et les médias ces jours-ci.

 

Les spectacles

Orchestre de la planète X

À l’Orchestre Symphonique de Montréal, le dimanche 4 octobre à 13h30

Chaque année, l’Orchestre Symphonique de Montréal organise quelques événements familiaux pour initier les jeunes à la musique classique. Les concerts sont ludiques et permettent d’en apprendre plus sur l’univers musical. Le spectacle s’adresse à un public de 5 à 12 ans, mais on m’a déjà dit que les parents en apprenaient autant que les enfants. Cet automne, ce sont deux extra-terrestres qui vont atterrir sur la scène de la maison symphonique pour décortiquer la musique avec les enfants. Une très bonne façon pour que toute la famille s’initie aux rudiments de la musique classique.

Lettre pour Éléna

À la Maison Théâtre du 21 au 29 octobre 2015

Lettre pour Éléna est une belle occasion de faire découvrir deux formes d’art à vos jeunes: le théâtre et la danse. Les trois interprètes présentent une histoire lumineuse et sensible sous la forme d’un théâtre dansé pour les 7 à 12 ans. On y célèbre l’amitié dans un spectacle qui a été conçu pour raconter son histoire à travers un regard d’enfant.

Les Zurbains 2015

En tournée à Québec les 25, 26 et 27 novembre puis à Gaspé le 1er décembre

Les Zurbains, c’est un spectacle destiné aux adolescents et écrit par les adolescents! Le Théâtre Le Clou s’implique chaque année auprès d’élèves de secondaire 3, 4 et 5 de plusieurs écoles du Québec, où ces derniers écrivent un monologue dramatique. Au bout d’un processus de sélection à travers lequel les jeunes apprennent à écrire des textes pour la scène, on sélectionne cinq monologues qui feront partie du spectacle Les Zurbains. Ce qui fait le succès de ce projet, c’est que le spectacle est directement lié à son public.

 

Les nouveautés littéraires

Paysage aux néons

Simon Boulerice

Paysage aux néons

Crédit: Leméac 2015

Qui aurait cru trouver de la poésie dans un décor de salle d’entraînement? C’est pourtant ce que propose l’auteur Simon Boulerice dans son tout nouveau roman, lui qui a déjà plusieurs oeuvres jeunesse à son actif. D’ailleurs, dans Paysage aux néons, les lecteurs pourront retrouver Léon, personnage du roman Jeanne Moreau a le sourire à l’envers. Dans ce nouveau récit, l’auteur explore les thèmes du corps et du désir qui sont souvent des obsessions quotidiennes des adolescents. Ne serait-ce que pour la magnifique prose de Simon Boulerice, j’ai moi-même très hâte de plonger dans ce roman jeunesse.

Les nombrils, un bonheur presque parfait

Delaf & Dubuc

Les nombrils

Crédit: Dupuis 2015 

Voici le petit dernier de la série Les nombrils. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette bande dessinée, c’est le moment de mettre la main sur le premier album. On pourrait croire que c’est une série jeunesse, mais cette lecture remplie d’humour plait autant aux adolescents qu’aux adultes. La plupart des fans des Nombrils suivent ses créateurs depuis un bon bout de temps. Dans l’album Un bonheur presque parfait, on continue de suivre les trois filles, Vicky, Jenny et Karine, dans leur amitié alors qu’elles vivent toutes des histoires d’amour.

Le papyrus de César.

De la série Astérix. En librairie le 22 octobre.

Astérix - Le papyrus de César

Crédit: ALBERT RENE 

Évidemment, pas besoin de présentation pour ma dernière suggestion! Que dire d’autre que petits et grands ont déjà hâte que l’automne s’installe pour enfin pouvoir lire une nouvelle aventure d’Astérix et Obélix. Les classiques de la bande dessinée sont un bon moyen d’apprendre aux plus jeunes les plaisirs de la lecture, car ils auront une tonne d’épisodes à lire avec leurs personnages préférés. Mais ça peut aussi être agréable de s’offrir un nouvel exemplaire pour se gâter de temps en temps!

Dites-nous, dans le monde culturel, qu’est-ce qui intéresse les jeunes autour de vous ?

Katia Landry (34 billets)

Katia est une passionnée d'arts et de culture. Après avoir étudié l'art dramatique au Cégep, elle s'inscrit en Stratégies de production culturelle et médiatique à l'UQÀM. C'est ainsi qu'elle atterrit chez ICI ARTV dans le cadre de son stage de fin d'études. Curieuse de voir tout ce qui se fait au théâtre, en cinéma et en télé, Katia se garde aussi du temps pour explorer toutes les autres formes artistiques. Si seulement les journées pouvaient être plus longues afin de pouvoir écouter, voir, lire et écrire davantage!

Laisser un commentaire

(requis)