Nos découvertes culturelles du mois de janvier!

29 janvier 2015

entete-cdc-janvier

À la fin de chaque mois, nous vous présenterons nos plus récentes découvertes culturelles, qu’il s’agisse de toutes nouvelles parutions ou de trouvailles faites avec un peu de retard (on ne peut pas être partout à la fois, que voulez-vous?). Voici donc nos coups de coeur de janvier 2015!

Films

The Imitation Game, de Morten Tyldum (É-U et G-B, 2014)

Parce que cette histoire incroyable mais vraie nous a tenus en haleine du début à la fin, mais plus encore pour la performance magistrale de notre Britannique au nom improbable préféré, Benedict Cumberbatch. D’ailleurs, nous avons récemment appris que les fans de cet acteur se surnomment elles-mêmes les «cumberbitches». Évocateur… à défaut d’être élégant.

Deux jours, une nuit, de Luc et Jean-Pierre Dardenne (Belgique, 2014)

Marion Cotillard est parfaite dans ce rôle d’une femme qui met tout en oeuvre pour éviter un licenciement particulièrement odieux suite à une dépression.

Sommeil d’hiver, de Nuri Bilge Ceylan (Turquie, 2014)

Même si vous êtes un cinéphile averti, on vous conseille d’y aller un jour où vous êtes bien éveillé et en pleine possession de vos moyens intellectuels. C’est quand même 3h15 d’intensité philosophique en turc (avec sous-titres, mais quand même). Ceci dit, c’est un film magnifique et on comprend très vite pourquoi le jury du dernier Festival de Cannes lui a décerné la récompense suprême.

Livres

Mikella Nicol- Les Filles Bleues de l’été (Cheval d’août, 2014)

Ah, comme nous aurions aimé lire ce livre un peu plus tôt, pour l’inscrire parmi nos coups de coeur littéraires de 2014! La toute jeune auteure Mikella Nichols publie là un premier roman d’une rare poésie et d’une étonnante maturité. Saluons au passage Cheval d’août éditeur, une toute nouvelle maison dont les (deux) premières parutions nous ont comblés de bonheur. On attend la suite avec impatience!

Grégoire Delacourt – L’écrivain de la famille (Lattès, 2012)

Cet écrivain a vraiment un don pour raconter l’histoire de gens tout simples de façon à ce que le lecteur s’y attache.

Documentaires

D’où je viens de Claude Demers (Québec, 2014)

Fantastique documentaire produit par l’ONF, dans lequel le réalisateur des Dames en bleu trace un portrait impressionniste et sans jugement de Verdun, tout en réfléchissant sur son enfance qui s’y est déroulée. À voir absolument.

Bully, de Lee Hirsh (États-Unis, 2011)

Un documentaire coup de poing qui s’intéresse au phénomène de l’intimidation dans les écoles américaines. Le réalisateur part à la rencontre d’enfants et de parents de victimes, dont certaines se sont enlevé la vie. Les adultes ont parfois tendance à oublier que l’enfance a un côté bien sombre. Ici, on nous force à le regarder de près et, du même coup, à réfléchir à nos propres actions passées. Difficile à écouter d’une traite tant il est douloureux par moments, le film se termine néanmoins sur une note d’espoir. Disponible sur Netflix.

Musique

Angel Olsen – Burn Your Fire for No Witness (Jagjaguwar, 2014)

Comment cet excellent opus, sorti au printemps dernier et acclamé par la critique, a-t-il pu passer sous notre radar en 2014? C’est bien mystérieux. Toujours est-il qu’on l’a découvert trop tard pour le faire figurer dans notre rétrospective de fin d’année, où il aurait assurément trouvé sa place. La voix de la demoiselle est unique et très belle, son folk-rock puissant, à la fois doux et sauvage. Un superbe album du début à la fin, à écouter en boucle.

Séries télévisées

Med sur VRAK TV 

Pour ceux d’entre nous qui ont gardé leur coeur d’ado, le bloc de programmation VRAK 2 de VRAK TV offre des moments de divertissement fort sympathiques. La nouvelle série MED, produite par KOTV, met en scène un jeune de 17 ans né d’une mère arabe et d’un père québécois qui, grosso modo, vit sa vie de jeune. C’est drôle, c’est irrévérencieux, c’est vrai et on aime ça. Et on aime par-dessus tout que le créneau  VRAK 2 diffuse de plus en plus de productions originales plutôt que de se cantonner aux Glee, Gossip Girl et autres Pretty Little Liars.

Génération Guerre sur ICI tou.tv extra

Cette minisérie qui s’intéresse au sort de la jeunesse allemande pendant le troisième Reich séduira même ceux qui, d’ordinaire, ne s’intéresse nullement aux films de guerre.

19-2

On est si content de retrouver ENFIN les policiers du 19! Le premier épisode était tout simplement enlevant, même si certaines images nous ont empêché de dormir. On a déjà hâte à la suite… mais vraiment pas à la fin!

Théâtre

Un Tramway nommé désir à l’Espace go

Si vous avez consulté la section culture de n’importe quel quotidien montréalais dans les dernières semaines, vous le savez déjà. Cette mouture bien particulière du classique de Tennessee Williams, montée par Serge Denoncourt et magnifiquement interprétée par Céline Bonnier, Magalie Lépine-Blondeau, Éric Robidoux, Jean-Moïse Martin et Dany Boudreault est sublime, rien de moins. On espère une tournée ou une reprise, afin que ceux qui n’ont pas réussi à mettre la main sur un billet cette fois-ci aient une seconde chance!

Publicité

Samsung – One pen, infinite possibilities
Nouvelle pub de Samsung créée par les designers québécois Vallée Duhamel. Du bricolage, des tours de magie et un hérisson, on ne demande rien de plus pour s’accrocher un sourire au visage!

Quels ont été vos coups de coeur ce mois-ci?