Nos coups de coeur culturels

1 décembre 2014

Comme chaque année, nous profitons du mois de décembre pour faire le bilan de l’année qui s’achève. Chaque jour jusqu’au 31 décembre, nous vous présenterons une liste de coups de coeur ou d’événements culturels ayant, selon nous, marqué l’année(pour le meilleur ou pour le pire).  Ces contenus ont été sélectionnés par les employés d’ICI ARTV, passionnés de culture. Voici quelques informations sur notre démarche.  N’hésitez pas à nous poser vos questions ou à nous faire vos recommandations dans les commentaires!

Notre méthodologie

Les coups de coeur qui se retrouvent dans notre dossier ont été choisis en petits comités, rassemblés autour de diverses thématiques (arts visuels, musique, théâtre, littérature, etc.). Les participants étaient invités à soumettre et expliquer leurs coups de coeur personnels de la dernière année. Les noms des participants sont indiqués à la fin des articles auxquels ils ont collaboré.

Pour certaines catégories plus ludiques, nous avons sondé l’ensemble des employés d’ICI ARTV, qui étaient invités à répondre à des questions posées sur un tableau à feuilles. Finalement, pour certaines catégories, nous avons effectué une recherche plus classique. C’est le cas notamment pour le premier article publié dans le dossier, qui rend hommage aux grands disparus du milieu culturel.

Nous voulons connaître vos coups de coeur

Puisque nous n’avons malheureusement pas eu le temps de lire tous les livres, voir tous les films ou écouter tous les albums qui ont paru cette année, nos listes sont forcément incomplètes. On aimerait que vous nous aidiez à les bonifier en nous disant ce qui vous a fait vibrer pendant la dernière année! Si ça vous chante, faites-nous part de vos coups de coeur dans le champ commentaires qui se trouve en bas de chaque article. Au plaisir de vous lire!

ICI ARTV (252 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1. Quelques livres de la diversité dont personne n’en parle.
    Yara El-Ghadban et Katia Belkhodja sont deux auteures issues de la diversité pour ne pas dire de l’immigration, la première d’origine palestinienne et la deuxième d’origine algérienne. Toutes deux romancières de talent à connaître et à découvrir. El-Ghadban signe son premier roman L’ombre de l’olivier et Belkhodja son deuxième titre La marchande de sable, publiés respectivement chez les éditions Mémoire d’encrier et les éditions XYZ en 2013 et en 2015.
    http://quebec.huffingtonpost.ca/sek-beddiari-/livres-katia-belkhodja-marchande-sable-yara-el-ghadban-ombre-olivier_b_7937120.html
    Et, « Terre de femmes » de Nassira Belloula qui signe là son treizième ouvrage et « Cela commence toujours par un rêve » le deuxième titre de Hamid Benchaar sont deux romans qui nous transportent dans l’Algérie coloniale pour le premier et postcoloniale pour le second, ils nous brossent le climat social et politique de cette Algérie en ébullition avant et après la guerre.
    Et « Le Joueur » de SEK Beddiari
    «C’est une brume qui nous enveloppe et nous transporte dès que l’on cède à l’alchimie des mots du jeu», commente l’éditorialiste de «La Patrie» […] «L’Étincelle», un quotidien qui se dit indépendant titrait, après tout le tapage de l’affaire des disparitions, dans sa une : «Audacieuse, mais dangereuse». Le chroniqueur culturel de l’hebdomadaire «L’Actualité» nuance son jugement […], il avoue, toutefois, que « le spectacle a un je ne sais quoi de subversif qui agit sur le moral d’une manière souple et subtile. Il y a dans les répliques des personnages un parfum irréductible d’inhérence rebelle et insidieuse qui s’immisce dans tous les interstices de notre cerveau, l’invitant à croire, le séduisant par des déclamations chaudes et sentencieuses qui s’apparentent à des combinaisons de logique mathématique. »
    http://quebec.huffingtonpost.ca/sek-beddiari-/romans-de-la-diaspora_b_8802348.html

    Commentaire de SEK Beddiari
  2. auteur d’ici :Alain Labonté.
    titre du roman: L’âme et sa quincaillerie.
    Ce roman m’a touchée particulièrement par sa belle écriture à réflexion profonde et parfois légère et humoristique sur des évènements de sa vie , heureux ou malheureux soient-ils…….
    Une très grande sensibilité qui lui rend hommage.
    À lire absolument.

    Commentaire de Michelle Houle

Laisser un commentaire

(requis)