15 albums d’ici qu’on écoute en boucle

2 décembre 2014

Ceux qui affirment que notre scène musicale manque de dynamisme ne regardent visiblement pas au même endroit que nous. La cuvée annuelle des disques d’ici recelait des petits bijoux, dont certains nous ont particulièrement enchantés. Il n’a pas été facile de choisir, mais nous y sommes finalement parvenus. Voici donc quinze albums d’ici qui nous ont fait vibrer pendant la dernière année.

Ces choix sont le reflet des préférences personnelles des blogueurs d’ICI ARTV, qui sont des passionnés de culture. Nous n’avons pas la prétention de désigner les «meilleurs» albums de l’année de façon exhaustive, nous laissons volontiers cette tâche ardue aux critiques, dont c’est l’expertise. Notre liste est subjective et ne demande qu’à être bonifiée. Faites-nous part de vos coups de coeur dans les commentaires, on adorerait les découvrir à notre tour!

Pour d’autres coups de coeurs culturels de l’année 2014, c’est par ici! 

Pop et rock

Philippe B. – Ornithologie, la nuit (à l’unanimité)

Celui qui a remporté le Félix de l’auteur-compositeur de l’année nous charme encore une fois avec ce plus récent opus. Les instrumentations y sont splendides, les mélodies, irréprochables. Les clins d’oeil à la musique classique se font plus subtils, sans être complètement évacués. Les textes des chansons, qui narrent le lent cheminement d’un coeur blessé vers un nouveau bonheur et font la part belle à la métaphore animalière, séduisent par leur touchante poésie.

David Giguère – Casablanca

Casablanca, c’est avant tout l’histoire d’une rupture difficile. L’ambiance sonore très réussie emprunte autant à l’électro qu’au folk, les textes se révèlent intenses, poignants. Il nous semble que le style de Giguère se précise et qu’il a gagné en maturité depuis son premier album, Hisser haut. Nous, on adore le résultat.

Philémon Cimon – L’été 

Ce second disque apparaît plus achevé que le précédent, plus rock aussi. Mais on y retrouve la même sensibilité, la même lumière,  la même douce mélancolie. Il y a quelque chose d’intime et viscéral dans les chansons de Philémon. Des histoires un peu tristes mais pas dénuées d’espoir, portées par une voix fragile, légèrement imparfaite. On peut comprendre qu’on aime ou on n’aime pas, mais quand on aime, ça prend aux tripes.

Jésuslesfilles – ­Le Grain d’or

Un micro-album de 11 chansons, pour une durée totale de 24 minutes. Du rock un peu sale en français, qui écorche, à écouter bien fort. De l’énergie brute. Des textes jouissifs qui flirtent avec l’absurde. On a vraiment très envie de les voir sur scène. Ceux qui sont nostalgiques des premiers albums de Malajube et des Breastfeeders seront comblés. 

Coco Méliès – Lighthouse

Quelle découverte charmante que cet album, premier opus pour le duo indie pop aux accents folk! C’est tout doux et en même temps très accrocheur. On adore!

Dumas – Dumas

Dumas nous offre ici un album résolument pop, à la fois planant et racoleur, à la fois léger dans le traitement et intense, vaguement mélancolique, dans le propos.

 

Lisa Leblanc – Highways, Heartaches and Time Well Wasted

Ce maxi, qui contient six chansons country-folk dans la langue de Shakespeare, nous fait découvrir la charmante Acadienne sous un jour nouveau… qu’on apprécie tout autant que l’ancien! Vous planifiez un roadtrip? N’oubliez surtout pas de glisser cet album énergisant dans votre coffre à gants avant le départ.

Serge Fiori – Serge Fiori

Parmi les fans de la première heure d’Harmonium, certains regardaient d’un oeil dubitatif l’arrivée de cet album solo. Les sceptiques, pour la plupart, furent confondus.On retrouve presque inchangée la voix de l’idole de la jeunesse québécoise des années 1970. Les thèmes, en revanche, sont des plus actuels. Un disque qu’on apprécie encore plus après quelques écoutes.

Leonard Cohen – Popular Problems

L’adage selon lequel la sagesse vient avec l’âge va comme un gant à Leonard Cohen. Le grand artiste renoue avec des arrangements tout en simplicité. La gravité des thèmes abordés dans ses chansons est souvent allégée d’une pointe d’humour grinçant qu’on adore.  L’ensemble est d’une fraîcheur étonnante pour un jeune homme qui a quand même 80 ans bien sonnés…

Ludovic Alarie – Ludovic Alarie

Ce nouveau venu de 20 ans à l’air réservé et à la voix douce nous offre un joli folk-rock qui se rapproche du jazz dans sa construction. Sur ce premier album solo, il a su s’entourer de collaborateurs de talent (Patrick Watson, Adèle Trottier-Rivard). Il fera certainement beaucoup parler de lui ces prochaines années.

Jazz et musique du monde

Emma Frank – For Being Apart

Elle a une voix surprenante, splendide, qui n’est pas sans rappeler celle de la grande Joni Mitchell. D’origine américaine, la jeune femme a choisi de faire de Montréal sa patrie à l’âge de 18 ans. Son premier album, s’il ne réinvente pas les standards du jazz vocal, n’en est pas moins très agréable à écouter.

Pierre Kwenders – Le Dernier Empereur bantou 

Celui qui figure parmi les révélations Radio-Canada 2014-2015 propose sur ce premier album un world revisité à la sauce électro, avec des textes engagés et des airs accrocheurs. Surprenant, excentrique et savoureux, cet album figure en bonne place parmi nos incontournables.

Jacques Kuba Séguin – L’Élévation du point de chute

Le trompettiste, compositeur et arrangeur montréalais d’origine polonaise a su s’entourer de collaborateurs remarquables, de tous âges et de tous horizons, sur cet album de jazz excellent, mais néanmoins accessible à un public moins connaisseur.

Classique

Marie-ève Munger – Colorature

La soprano colorature originaire du Saguenay pourrait bien être la prochaine Marie-Nicole Lemieux! C’est à se demander ce qu’il y a dans l’eau, là-bas, pour produire d’aussi belles voix…

Marc-André Hamelin- Debussy : Images & Préludes II

La virtuosité et les qualités d’interprète de ce trésor national impressionnent sur cet album consacré aux compositions de Debussy. Le pianiste plonge pour la première fois dans l’univers du compositeur avec une grande sobriété.

Et vous, quels albums d’ici vous ont fait vibrer en 2014?

Les collaborateurs qui ont soumis leurs coups de coeur pour cet article sont : Alex, Cynthia, Jeanne, Joanie, Katia, Karyne, Marie, Marion et Sylvie.

ICI ARTV (260 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1. Depuis que j’ai commencé à écouter Coco Méliès (par ici)… plus capable d’en décrocher!

    Commentaire de Jean Thibaudeau
  2. L’excellent Beau Mystère de Michel Robichaud hélas passé quasi inaperçu,jouissif

    Commentaire de sylvain brosseau
  3. un incontournable Guillaume Beauregard: d’étoiles de pluie et de cendres

    Commentaire de louise coiteux
  4. Pour moi, c’est la musique d’un jeune groupe de Beauport qui m’a séduit. Le groupe s’appelle « The season » C’est à écouter, je vous l’assure.

    Commentaire de Claude Bibeau
  5. Bonjour Marie-France, il s’agit des coups de coeur de l’équipe et non d’un palmarès des meilleurs albums de l’année. Nous n’avons malheureusement pas le loisir d’écouter tous les albums qui sont sortis dans l’année et nous ne sommes pas des critiques. C’est pourquoi nous suggérons aux gens d’écrire leurs coups de coeur personnels dans les commentaires.

    Commentaire de ICI ARTV
  6. David Portelance , comment ce fait-il que je ne le voie pas ici dans votre liste

    Commentaire de Marie-france
  7. Ma grande découverte cette année: Les ombres longues d’Antoine Corriveau.

    Commentaire de Yan Romanesky
  8. J’ADORE EL ALBUM LIGHTHOUSE DE COCO MELIES

    Commentaire de angelica gutierrez
  9. Pour moi,le melleur et Lighthouse de Coco melies,

    Commentaire de angelica gutierrez
  10. Juulie rousseau est une découverte magnifique  » Landscape »…à suivre sur son site…

    Commentaire de francine richard
  11. Les derniers de Fred Pellerin et de Patrice Michaud

    Commentaire de Caron
  12. Il s’agit effectivement de deux excellents albums! Merci de les partager :)

    Commentaire de ICI ARTV
  13. Mais où donc étiez-vous à la sortie de Betty Bonifassi? Et de Fred Pellerin? Deux albums qui ont marqué MON année!

    Commentaire de André
  14. Clément Jacques – Indien

    Commentaire de Simon Cadieux
  15. Mon CD préféré : Julie Boulianne: Handel et Porpora, avec Luc Beauséjour (Clavecin en concert)

    Commentaire de Monique Gagnon
  16. Stephanie Lapointe avec Les Amours Parallèles est mon coup de coeur de l’année !

    Commentaire de Steve
  17. Hôtel Morphée-Rêve Américain !

    Commentaire de Marie-Eve
  18. Merci pour vos suggestions Éliane, nous avons hâte de les découvrir!

    Commentaire de ICI ARTV
  19. Oui, Fred Pellerin doit y être coûté que coûte. Un must pour le palmarès 2014.
    Du côté de la musique classique l’OSTR, chef d’orchestre: Jacques Lacombe, musique: André Gagnon, livret: Michel Tremblay, Marie-Nicole Lemieux contralto, « Lettres de Gabrielle Roy à sa mère ».

    Commentaire de Éliane Proteau
  20. Bonjour Lucie! Au moment de faire nos choix il y a quelques semaines, le disque de M. Pellerin n’était malheureusement pas encore sorti (plus précisément, je crois qu’il paraissait le jour de notre comité musique). Par ailleurs, tel que mentionné dans l’article, cette liste est subjective et donc forcément incomplète. Nous comptons sur nos lecteurs pour la bonifier. On apprécie beaucoup que vous nous fassiez part de ce coup de coeur :)

    Commentaire de ICI ARTV
  21. Fred Pellerin m’a séduit, je suis étonnée de ne pas le retrouver dans votre palmarès

    Commentaire de Lucie

Laisser un commentaire

(requis)