Quelques films à voir aux RIDM

4 novembre 2014

Le mois de novembre ne plaît pas à tout le monde. Entre les heures d’ensoleillement qui s’étiolent et le froid qui s’accentue impitoyablement, les raisons de rester enfermé chez soi  à écouter des téléséries ne manquent pas. Heureusement, l’offre culturelle est très vivante à Montréal pendant le mois des morts, ce qui nous empêche de tous sombrer dans l’apathie la plus complète. Montréal à table, Coup de coeur francophone et M pour Montréal sont quelques-uns des événements qui valent la peine de se forcer à affronter une météo peu clémente.

Un  événement qu’on affectionne tout particulièrement chaque année : les Rencontres internationales du documentaire de Montréal, dont la programmation  fait  regretter qu’il n’y ait pas plus d’heures dans une journée. Avoir le temps, on irait tout voir, ou presque! Mais puisqu’il faut choisir… voici quelques documentaires en lien avec l’art qui éveillent notre curiosité cette année.

Les RIDM auront lieu du 12 au 23 novembre 2014 dans différents lieux à Montréal.

THE 50-YEAR ARGUMENT de MARTIN SCORSESE ET DAVID TEDESCHI (États-Unis, 94 min)

Comme il l’avait fait dans No Direction Home: Bob Dylan, Martin Scorsese profite de l’hommage érudit qu’il rend à une institution culturelle majeure pour dresser un portrait passionnant de l’histoire politique, sociale et culturelle des États-Unis depuis 1950. Après l’icône de la musique, son intérêt se porte cette fois-ci sur le New York Review of Books

 

Pendant des années, Brandy Burre s’est occupée de ses enfants, a géré les repas et attendu sagement le retour de son mari dans sa jolie maison de banlieue. Malgré tous ses efforts, son masque de normalité s’effrite. Car Brandy demeure avant tout une actrice. Angoissée, poseuse, charmante, volage et singulière. En cherchant à reprendre en main une carrière prometteuse qu’elle avait abandonnée après un rôle dans la série The Wire, la vie bien rangée de Brandy va imploser. 

 

À l’occasion du 10e anniversaire du Wapikoni mobile, studio de création ambulant créé pour les Premières Nations, les RIDM présentent le nouveau moyen métrage d’Iphigénie Marcoux-Fortier et Karine Van Ameringen (Je serai là, RIDM 2010). Le film présente cinq cinéastes et musiciens autochtones dont le parcours a été marqué par le Wapikoni et qui, par la création artistique, redéfinissent leur identité amérindienne et affirment une nouvelle image d’eux-mêmes, forte et singulière. Le film sera précédé de 11 courts métrages du Wapikoni.

Présenté en collaboration avec ICI ARTV et le festival Présence autochtone.

 

En 2012, Pulp, le groupe anglais culte des années 1990, donnait un concert d’adieu dans sa ville natale de Sheffield. À partir de cet événement, Florian Habicht (Love Story, RIDM 2012) construit un film hommage au groupe, à ses fans et à Sheffield. Élaboré à partir d’un concept établi avec Jarvis Cocker, le film déambule dans les rues de la petite ville et alterne entrevues et moments fantaisistes de la vie quotidienne. 

 

Le cinéaste s’est intéressé à la communauté Juggalo de la ville de Buffalo (NY). Mais qui sont les Juggalos? Il s’agit des fans du groupe de hip-hop horrocore Insane Clown Posse, qui ont donné naissance à une importante sous-culture, dont la philosophie et le mode de vie sont difficiles à cerner par les non-initiés.  Sans jugement, Cummings montre les juggalos aux visages de clown effrayants alors qu’ils se livrent à leurs activités quotidiennes, des tâches domestiques les plus banales aux actes de violence absurdes ou choquants. 

 

Trois artistes partagent le même atelier montréalais, jusqu’à ce que la maladie de l’un d’entre eux bouleverse leurs habitudes. Le cinéaste Bruno Baillargeon s’immisce avec affection dans leur monde, pour filmer leurs œuvres de graveur ou de peintre, certes, mais pour témoigner surtout de leur amitié, de leur rapport particulier au temps et de leur sens de la liberté. 

D’où vient le phénomène des DJs ? Que font-ils réellement derrière leurs platines ? À travers les portraits de six DJs montréalais d’origine ou d’adoption, Alexandre Frénois rend hommage à ce savoir-faire en vogue, et observe l’évolution de sa perception par le grand public. L’expérience interactive «24h dans la vie d’un DJ» vous permettra de faire durer le plaisir!

Présenté en collaboration avec ICI ARTV, Igloofest et Film POP.

Jusqu’au mercredi 12 novembre, vous pouvez gagner vos billets pour le film et des invitations privilège pour le party qui suit en participant à notre concours sur Instagram!

DJ-600px

 

Mots clés :

ICI ARTV (292 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Laisser un commentaire

(requis)