Les grands disparus de 2014

30 novembre 2014

La fin de l’année approche, c’est le moment de faire un bilan et d’avoir une pensée pour les gens qui nous ont quittés. Nous donnons donc le coup d’envoi de notre rétrospective culturelle de l’année 2014 en rendant hommage à ces grands disparus. Même si notre dossier présentera surtout nos coups de coeurs et sera, dans l’ensemble, plutôt ludique, il nous semblait important de prendre le temps de souligner ces nombreux départs qui ont attristé la communauté culturelle et artistique.

Chaque jour du mois de décembre, nous présenterons une liste de coups de coeur ou d’événements culturels ayant marqué l’année.

Ici

Angèle Arsenault

Chanteuse et animatrice, 1943 – 2014

D’origine acadienne, Angèle Arsenault a commencé sa carrière dès 1963 en interprétant des chansons traditionnelles acadiennes à la guitare et au piano. Vers 1973, elle commença à composer ses propres chansons. C’est en parlant de son quotidien qu’Angèle Arsenault obtint la reconnaissance du public. Son album Libre s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires en 1978. Angèle Arsenault a aussi été animatrice télé, entre autres sur les ondes de TVOntario et Radio-Canada Acadie. On se souviendra longtemps de ses succès Moi j’mange et Y’a une étoile pour vous, ainsi que de son émission Avec Angèle. 

Jacques Bertrand

Animateur radio, 1953 – 2014

L’animateur Jacques Bertrand a passé 32 ans derrière les micros de la radio de Radio-Canada. Entre 1997 et 2009, il était à la barre de la populaire émission Macadam Tribus. Jacques Bertrand a toujours trouvé le moyen de faire de l’humour avec intelligence. Au cours des années, il a aussi animé plusieurs émissions radiophoniques très originales dont Qui vive, Ménage à quatre, VSD et Bonsoir l’ambiance. Ses auditeurs avaient été très peinés par son départ, le 22 juin dernier, mais ils garderont de bons souvenirs de son passage marquant dans l’univers de la radio.

Pierre-F. Brault

Compositeur, 1939 – 2014

Pierre-F. Brault n’a pas fait partie du «star-système» québécois à proprement parler. Cependant, ce compositeur a marqué des générations entières avec la magnifique musique de l’émission Passe-Partout. Pierre-F. Brault a aussi travaillé sur la musique de productions cinématographiques, dont certains films des cinéastes Gilles Carle et Claude Jutras. Aujourd’hui, grâce à la technologie, les touts petits découvrent encore la série Passe-Partout. Plusieurs artistes ont d’ailleurs repris les chansons marquantes de l’émission sur l’album Génération Passe-Partout vol. 1 et 2. On n’est pas prêts d’oublier la chanson-thème de cette émission jeunesse et, pour ça, on en remercie monsieur Brault.

Paul Buissonneau

Comédien, 1926 – 2014

Paul Buissonneau vient tout juste de nous quitter, laissant la communauté culturelle québécoise dans le deuil. Non seulement ses personnages auront marqué la culture québécoise, mais son implication aussi. Monsieur Buissonneau a été un des fondateurs du théâtre La Roulotte. Cette caravane se promène encore chaque été dans les parcs montréalais en présentant du théâtre jeunesse. Il a aussi participé, en 1965, à la fondation du théâtre de Quat’sous. Trois ans plus tard, il mettait en scène l’Osstidchoune création collective marquante sur l’identité culturelle avec Robert Charlebois, Yvon Deschamps, Louise Forestier et Mouffe. Il interpréta aussi plusieurs personnages au théâtre, à la télévision et au cinéma, mais on se souviendra surtout de Picolo qu’il a personnifié durant de nombreuses années.

Françoise Graton

Comédienne, 1930 – 2014

Grande comédienne de théâtre, Françoise Graton a interprété des personnages de répertoires classiques et contemporains. À la télévision, elle était de la distribution de La Famille Plouffe et de Terre humaine, en plus d’avoir joué dans l’adaptation cinématographique de Bonheur d’occasion. Co-fondatrice de la Nouvelle Compagnie Théâtrale, madame Graton et ses acolytes Gilles Pelletier et Georges Groulx ont créé ce qui est aujourd’hui le Théâtre Denise-Pelletier.

FrancoiseGraton

Crédit: Radio-Canada

Georges Hamel

Chanteur de musique country, 1948 – 2014

Le « gentleman » du Country a connu une longue carrière. Son premier album est sorti en 1977 et, par la suite, il a parcouru les routes pour faire des spectacles un peu partout, de la Floride à Nashville et aux quatre coins du Québec. Son tout dernier opus, un album de duos intitulé Une fleur pour vous est paru au début de l’année 2014.En 40 ans de carrière, il a enregistré 44 albums et remporté quatre Félix. Lors de l’Autre Gala de l’ADISQ, en octobre dernier, Georges Hamel a reçu son cinquième Félix pour son 43e albumJe reviens de très loin. C’est donc à titre posthume qu’il s’est vu remettre le prix de l’album de l’année dans la catégorie country.

Marjolaine Hébert

Comédienne, 1926 – 2014 

Sur les planches, Marjolaine Hébert a commencé sa carrière à 16 ans. Madame Hébert fut fonda en 1960 le premier théâtre d’été professionnel au Québec,  le Théâtre la Marjolaine en Estrie. Ce théâtre a été racheté en 2003 par le comédien Marc-André Coallier et est toujours en activité. À la télévision, c’est surtout pour ses rôles dans Le Survenant, Pour cinq sous d’amour et Cormoran qu’on se souviendra de cette comédienne.

MarjolaineHebert_Radio-Canada

Crédit: Radio-Canada / André Le Coz

Gilles Latulippe

Comédien, 1937 – 2014

Gilles Latulippe était un pilier du théâtre et de l’humour au Québec. Commençant sa carrière au théâtre en créant le personnage de frère Nolasque dans la pièce Bousille et les justes de Gratien Gélinas, ce comédien a souvent fait le saut entre le théâtre, le cabaret et la télévision. En jouant dans l’émission Le Zoo du Capitaine Bonhomme, il rencontra Olivier Guimond qui l’influença beaucoup dans sa carrière et le guida vers le théâtre burlesque. L’année de l’Expo, Gilles Latulippe transforma l’ancien théâtre Dominion pour ouvrir le Théâtre des VariétésL’idée de fonder ce théâtre burlesque lui est venue en voyant que les grands de ce genre avaient été plutôt délaissés par la télévision. Le Théâtre des Variétés a fermé ses portes à l’an 2000, mais il a été rénové en salle de spectacles sous le nom du Cabaret La Tulipe en l’honneur de son ancien propriétaire. Outre les planches de théâtre, on a vu Gilles Latulippe dans une multitude d’émissions de télévision. Que se soit dans le fameux rôle de Symphorien ou à l’animation des Démons du midiil a su marquer les québécois par le rire et le divertissement qu’il nous a apporté. Cet été, après plus de 50 ans de carrière, ce grand comique montait encore sur les planches des théâtres d’été pour son plus grand plaisir et pour le nôtre aussi !

Gilles Latulippe_ Radio-Canada

Crédit: Radio-Canada

Fernand Leduc

Peintre, 1916 – 2014

Fernand Leduc a étudié à l’École des Beaux-Arts de Montréal où il a rencontré Paul-Émile Borduas. Il a ensuite participé aux activités du groupe qu’on a surnommé les automatistes. Cosignataire du Refus Global de 1948, il y publia le texte «Qu’on le veuille ou non… ». Il a souvent séjourné en France, où il a d’ailleurs rencontré André Breton. Aujourd’hui, nous pouvons toujours apprécier le travail de ce géant de la peinture au Québec. Le Musée d’art contemporain de Montréal et le Musée des Beaux-Arts du Québec possèdent plusieurs de ses toiles dans leur collection.

FernandLeduc_Radio-Canada

Crédit: Radio-Canada

Claire Martin

Femme de Lettres, 1914 – 2014 

Claire Martin a écrit le récit autobiographique Dans un gant de fer, une parution marquante durant la Révolution tranquille. Elle y relatait son enfance dans une famille où le père était violent et dominant à une époque où l’Église catholique fermait les yeux sur la violence faite aux enfants.  Madame Martin est considérée comme la première auteure féministe de la littérature québécoise. Ses écrits lui valurent plusieurs grandes distinctions. En plus de l’écriture, Claire Martin a été la première voix féminine à la radio de Radio-Canada. En 1945, c’est elle qui a annoncé en ondes la fin de la Deuxième Guerre mondiale. En 2009, Claire Martin a fait l’objet d’un documentaire de Jean-Pierre Dussault et Jean Fontaine où elle avait accepté de se raconter. Le film Quand je serai vieille, je rangerai mon stylo est un portrait joyeux de cette femme qui a gagné sa liberté.  

 Brian McDonald

Chorégraphe, 1928-2014

Brian Mc Donald a commencé sa carrière de chorégraphe et danseur à la télévision de Radio-Canada. Fondateur du Ballet national du Canada en 1951, il doit renoncer à l’interprétation suite à une blessure sévère. Il se consacrera ensuite à la chorégraphie et à la réalisation et travaillera avec plusieurs troupes de danse de grande envergure, au Canada et ailleurs dans le monde.

Frédéric Metz

Designer, 1944 – 2014 

Québécois d’origine suisse, Frédéric Metz était surnommé le « pape du design ». C’est à l’occasion de l’Exposition universelle de 1967 qu’il est arrivé au Québec, lui qui est né à Neuchâtel. On lui doit plusieurs logos et concepts graphiques, dont ceux du designer de mode Oscar de la Renta et des chaussures Brown. C’est aussi lui qui a ajouté l’accent grave sur le logo de l’UQÀM que l’on connait aujourd’hui. Grand pédagogue et passionné  de sa discipline, il a été un membre fondateur du Centre de Design et du baccalauréat en design graphique. Frédéric Metz a collaboré à plusieurs émissions de télévision et de radioEn 2012, son livre Design? a été vendu à plus de 6000 exemplaires.

 

 Frederick Metz

Crédit: Radio-Canada

Muriel Millard

Chanteuse et peintre, 1922-2014

C’est d’abord en tant que reine music-hall que Muriel Millard a connu la gloire, dans le Montréal des années 1940. Elle animera ensuite plusieurs émissions sur les ondes de Radio-Canada, dont «Miss Music-Hall», à laquelle elle doit le surnom qui l’a suivi toute sa vie. Puis, au début des années 1970, Muriel Millard se tourne vers la peinture. On la connaîtra surtout pour ses portraits de clowns, à la mine triste et joyeuse à la fois.

Ailleurs dans le monde

Maya Angelou

Poétesse et figure importante du mouvement américain pour les droits civiques, 1928 – 2014 

Afro-américaine née au Missouri, Maya Angelou a porté de nombreux chapeaux au cours de sa vie; poète, éducatrice, artiste, chanteuse, productrice, actrice, réalisatrice, historienne et activiste pour les droits civiques. Mais c’est en effectuant tout cela que madame Angelou est devenue une des voix les plus importantes de sa génération. En 1970, son livre I know why the caged birds sings a été acclamé partout dans le monde. Maya Angelou a écrit 36 livres dans sa carrière. En 1972, elle a aussi écrit le scénario et la musique du film Georgia, Georgia. À l’époque, c’était le premier film écrit par une femme afro-américaine à être tourné. Maya Angelou a aussi travaillé auprès de Malcom X et de Martin Luther King pour défendre les droits civiques des Afro-Américains aux États-Unis. En 2010, le président Barack Obama lui a remis la Presidential Medal of Freedom, l’honneur civil le plus important de ce pays. L’animatrice Oprah Winfrey considérait cette femme comme son mentor.

Maya_Angelou_speech_for_Barack_Obama_campaign_2008

Richard Attenborough

Acteur, réalisateur et producteur anglais, 1923 2014

Richard Attenborough était, au début de sa carrière, un acteur de théâtre. Sur les planches, il a été de la distribution originale de la populaire pièce La Souricière d’Agatha Christie à l’Ambassadors Theatre. Il a rapidement fait le saut au grand écran où on a pu le voir dans La Grande Évasion au côté de Steve McQueen et James Garner ainsi que dans  Le vol du Phoenix. Dans sa grande carrière au cinéma, on se viendra longtemps de lui dans Miracle sur la 34e rue, mais surtout pour son rôle dans la série Jurassic Park du réalisateur Steven Spielberg. Et en tant que réalisateur, on ne pourra pas oublier son important film Gandhi qui lui valut deux Oscars en 1982. Tout au long de sa vie, il s’impliqua dans les arts et dans plusieurs causes humanitaires. En 1976, il fut nommé Chevalier de l’Empire britannique puis Baron en 1993.

Lauren Bacall

Actrice américaine, 1924 -2014 

Lauren Bacall était connue pour son regard sensuel et sa voix rauque. À l’adolescence, elle avait entamé une carrière de mannequin. C’est ainsi qu’elle a obtenu son premier rôle au cinéma dans To Have and Have Not. Lors de ce tournage, Lauren Bacall y a rencontré Humphrey Bogart qu’elle a épousé en 1945. Après la mort de ce dernier, l’actrice quitta la Californie pour New York où elle joua sur les planches des théâtres durant quelques années. Durant sa carrière, on a pu la voir autant au cinéma, à la télévision qu’au théâtre. On se souviendra surtout de ses rôles dans Comment épouser un millionnaire (au côté de Marilyn Monroe), Key Largo et The Big Sleep, pour ne nommer que ceux-là.

Françoise Bertin

Actrice française, 1925 – 2014 

Connue surtout au théâtre, elle a joué dans plusieurs classiques, de Jean-Paul Sartre à Eric-Emmanuel Schmitt, en passant par des tragédies de Shakespeare aux comédies de Molière. Au cinéma, Françoise Bertin a travaillé avec plusieurs réalisateurs de renom, dont Alain Resnais. Plusieurs se souviendront de sa performance dans le film Ensemble, c’est tout adapté du roman d’Anna Gavalda par le cinéaste Claude Berri.  Depuis 1961, Françoise Bertin avait participé à plus de 100 films! Cet été encore, cette grande dame du théâtre français jouait au festival de théâtre d’Avignon.

Jack Bruce

Musicien britannique, 1943 – 2014 

Jack Bruce était le chanteur et bassiste du groupe Cream, un trio avec Eric Clapton et Ginger Baker. À la fin des années 60, le blues psychédélique qui caractérisait la musique de Cream leur a valu un grand succès. Ils ont d’ailleurs été les premiers à recevoir un disque platine dans l’histoire de la musique pour leur album Wheels of Fire. À la séparation du groupe, Jack Bruce entama une carrière solo, dont découlèrent 14 albums. Son habileté à entremêler les styles rock, blues, classiques et jazz faisait des pièces qui ne passaient pas inaperçues. Son tout dernier album Silver Rails était paru en mars 2014.

Oscar de la Renta

Designer, 1932 – 2014

Oscar de la Renta est né en République Dominicaine. Il a étudié la peinture en Espagne avant de se diriger vers le domaine de la mode. Il a vite eu la chance d’apprendre auprès de designers importants, notamment Cristobal Balenciaga, puis Antonio Castillo de la maison Lanvin à Paris. Il a travaillé pour Elizabeth Arden et Christian Dior. Oscar de la Renta a dessiné des collections pour Balmain, devenant le premier Américain à concevoir des vêtements pour une maison de couture française. C’est toutefois Elizabeth Arden qui mit sa carrière sur les rails, en lui permettant de lancer sa propre ligne. Oscar de la Renta est rapidement devenu un des meilleurs stylistes pour femmes et a connu un grand succès pour ses robes de mariée. À part ses activités dans l’industrie de la mode, Oscar de la Renta a fondé la  Casa del Niñoun orphelinat et une école pour les enfants de La Romana en République Dominicaine. On se souviendra de cet homme pour son sens inné du style et sa grande générosité.

 

Gabriel García Márquez

Écrivain colombien, 1927 -2014

Gabriel Garcia Marquez était un auteur, journaliste et activiste reconnu pour sa magnifique plume. Ses romans lui ont valu une reconnaissance internationale. Il a été associé au courant artistique du «réalisme magique». C’est lui qui a écrit les désormais classiques Cent ans de solitude, Chronique d’une mort annoncée et L’amour aux temps du choléra. On lui a décerné le Prix Nobel de la Littérature en 1982 pour ses romans et ses nouvelles. L’académie suédoise reconnaissait ainsi son oeuvre, où s’allient le fantastique et le réel dans un univers poétique, riche et complexe. L’auteur avait aussi des idées politiques bien définies et était reconnu pour être très engagé dans ces débats et dans les processus de paix qui impliquaient son pays et l’Amérique latine.

James Garner

Acteur américain, 1928 -2014 

James Garner a commencé sa carrière d’acteur à Broadway au côté d’Henry Fonda. C’est en 1956 qu’il est apparu dans son premier film, The Girl He Left Behind. Par la suite, il décrocha plusieurs rôles dont le rôle-titre de la série télévisée Maverick et un rôle dans la série The Rockford Files. On le voit ensuite dans La rumeur, La Grande Évasion et Murphy’s Romance, film qui lui a valu une nomination aux Oscars. Les plus jeunes se souviendront de James Garner comme étant l’interprète de Noah (âgé) dans le populaire film d’amour The Notebook.  

Lida Moser

Photographe américaine, 1920 – 2014

Lida Moser était une photographe new-yorkaise. À ses débuts, elle était une des rares femmes à exercer ce métier. Elle commença une carrière avec un contrat pour le magazine Vogue en 1949. À l’été 1950, le célèbre magazine l’envoie au Québec pour y faire un photoreportage. Lida Moser y fit un portrait unique du Québec avant la Révolution tranquille, avec des clichés de la métropole comme des milieux ruraux. Lida Moser est aujourd’hui reconnue comme une pionnière du photojournalisme. Le Musée national des Beaux-Arts du Québec présentera une exposition sur son oeuvre du 19 février au 10 mai 2015.

Judy and the Boys (Mimicry)

Judy and the Boys (Mimicry) – Célèbre photographie de Lida Moser

Mike Nichols

Réalisateur, 1931 – 2014  

Mike Nichols était un  réalisateur qui parvenait à séduire autant les critiques que le public. Il est une des rares personnes à avoir obtenu les plus prestigieuses récompenses artistiques : Oscar (cinéma), Tony (théâtre), Emmy (télévision), Grammy (musique). Il a d’abord connu un franc succès à Broadway en mettant en scène plusieurs classiques d’hier et d’aujourd’hui, que ce soit Oncle Vania de Tchekhov ou la comédie musicale Annie. Au grand écran, il a réalisé des films culte du répertoire américain dès ses débuts derrière la caméra: Qui a peur de Virginia Woolf? et The Graduate. C’est aussi lui qui a réalisé et adapté la pièce de théâtre Angels in America de Tony Kushner pour la télévision. Au cours de sa carrière, il a dirigé les meilleur(e)s acteurs-actrices d’Hollywood et de Broadway.

Tommy Ramone

Batteur du groupe The Ramones, 1949 – 2014

Dans les débuts du groupe punk rockTommy Ramone devait n’être que le manager du groupe et Joey Ramone aurait dû être aux percussions. Ce dernier n’arrivait pas à suivre le tempo rapide des pièces de The Ramones et s’est alors mis à chanter. C’est ainsi que Tommy Ramone se retrouva derrière la batterie pour les trois premiers albums du groupe, soit Ramones, Leave Home et Rocket to Russia. Le magazine Rolling Stone a classé le groupe parmi les 100 meilleurs groupes de musique de tous les temps. Après sa carrière avec ce célèbre groupe punk rock, Tommy Ramone a ensuite formé un duo acoustique, nommé Uncle Monk,  avec Claudia Tienan.

Joan Rivers

Actrice et animatrice américaine, 1933 – 2014 

Joan Rivers a commencé sa carrière de comédienne dans des productions Off-Broadway. En 1965, elle a été invitée au Tonight Show animé par Johnny Carson, puis réinvitée à plusieurs reprises. C’est ainsi qu’elle s’est d’abord fait connaitre du grand public. En 1986, Joan Rivers anima son propre talk-show, The Late Show, le premier talk-show de fin de soirée avec une femme comme tête d’affiche. L’émission, diffusée en même temps que le Tonight Show, n’obtint pas de bonnes cotes d’écoute. L’animatrice revint quand même sur les ondes en 1989 avec le talk-show de matinée The Joan Rivers Show, pour lequel elle fut récompensée aux Emmy Awards. À Broadway, elle a écrit Fun City et Joan Rivers:  A Work in Progress by a Life in Progress. En plus, elle interpréta des rôles dans Broadway Bound et Sally Marr… and her Escort. Récemment, Joan Rivers a animé plusieurs émissions de télévision. Elle devint la reine des tapis rouge et critiqua les looks des vedettes avec son émission Live from the Red Carpet puis en étant à la barre de l’émission Fashion Police. 

 

Mickey Rooney

Acteur américain, 1920 – 2014 

Mickey Rooney a fait ses débuts sur les planches de vaudeville avec ses parents alors qu’il était tout jeune. C’est surtout son interprétation de l’adolescent Andy Hardy qui le révéla au grand public. Entre 15 et 25 ans, il joua dans 43 films.  Âgé de 19 ans, il est nommé aux Oscars pour le rôle principal qu’il incarne dans Babes in Arms, devenant le premier «adolescent» à être mis en nomination pour cette grande récompense. Sa feuille de route est assez impressionnante. Nous avons pu le voir autant au petit écran qu’au théâtre et au cinéma. On se souviendra d’une multitude de ses performances, dont celles dans It’s a Mad, Mad, Mad, Mad, Mad World, L’Étalon noir et Breakfast at Tiffany’s.  Plus récemment, il avait été de la distribution de Une nuit au musée  et Les Muppets.

L’Wren Scott

Designer de mode et styliste, 1964 – 2014 

Adolescente, L’Wren Scott a été mannequin. Elle réalisa vite qu’elle était davantage intéressée par la confection des vêtements que par les passerelles. En s’installant à Los Angeles, elle se fit ainsi une belle réputation auprès des stars. Elle travailla sur les costumes du film Ocean’s Thirteen en plus d’habiller des vedettes comme Julia Roberts, Madonna et Elizabeth Taylor. L’Wren Scott lança sa première collection en tant que designer en 2006. Alliant ses collections à des collaborations, elle offrit à l’industrie de la mode de magnifiques vêtements, des sacs à main, du maquillage et du parfum. Elle avait développé un style moderne et intemporel. À la fin de sa vie, L’Wren Scott était aussi connue comme la compagne du célèbre chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger. 

Philip Seymour Hoffman

Acteur américain, 1967 – 2014 

Philip Seymour Hoffman était connu comme un des plus grands talents de sa génération. Sa passion pour le jeu lui est venue par sa mère avec qui il allait au théâtre. Cette passion, il l’a partagée avec le monde, nous laissant découvrir l’intelligence de ses interprétations et sa grande sensibilité. La liste des performances qui nous ont coupé le souffle est tellement longue qu’il faut choisir: Scent of a woman, Boogie Nights, Flawless, Magnolia, The Talented Mr. Ripley, Capote, Doubt, The Ides of March et The Master. Alliant les rôles dramatiques et les rôles comiques ainsi que les films d’auteur tout comme les films plus commerciaux, il était un comédien polyvalent.  Acteur de formation théâtrale, Philip Seymour Hoffman n’a jamais délaissé très longtemps la scène, jouant surtout dans des productions new-yorkaises. Malgré sa mort inattendue au début de l’année, nous aurons pu le voir dans deux films en 2014, soit God’s Pocket et A Most Wanted Man. Il est aussi de la distribution des films de la saga Hunger Games. Hunger Games : Mockingjay partie 1, est paru sur nos écrans à la fin novembre et Mockingjay partie 2 est prévue pour la fin 2015.

Capote, le rôle qui lui valut un Oscar.

Shirley Temple

Actrice américaine, 1928 – 2014 

Shirley Temple était l’enfant-vedette chérie des Américains. Cette jeune actrice était aussi chanteuse et danseuse. Plusieurs petites filles l’ont admirée, notamment dans les succès Heidi, Bright Eyes et La Petite Princesse. Vers la fin des années 30, elle était si populaire que les producteurs développaient des produits dérivés à son effigie: poupées, vêtements et bien plus. D’ailleurs, sa belle innocence dans ce monde d’excès a même inspiré le nom d’un cocktail non alcoolisé. Malgré son succès, elle s’est retirée du «show-business» à 22 ans pour revenir quelques années plus tard, mais de façon plus modérée. En trente ans, elle a fait 14 courts-métrages, 43 films et plus de 25 films de contes pour enfants. Une fois adulte, Shirley Temple s’est tournée vers la politique et a été ambassadrice des États-Unis au Ghana et en Tchécoslovaquie.

Eli Wallach

Acteur américain, 1915 – 2014 

Membre fondateur de l’Actors Studio, il a connu du succès au théâtre, au cinéma et à la télévision. Au théâtre, il a tenu des rôles dans plusieurs pièces de Tennessee Williams et Clifford Odets et a partagé la scène à plusieurs reprises avec sa femme, Anne Jackson. Au cinéma, il a été de la distribution de Baby Doll, The Magnificent Seven, The Misfits, Comment voler un million de dollars, Le Parrain III et le classique western Le bon, la brute et le truand où il jouait le truand aux côtés de Clint Eastwood. Plus récemment, on avait pu le voir dans la comédie romantique The Holiday et dans la suite du film Wall Street. Il était très apprécié de ses collègues acteurs, qui ont souvent dit de lui que c’était un plaisir d’avoir Eli Wallach comme compagnon de jeu. Il a été un très bon ami de Marilyn Monroe, les deux s’étant rencontrés à l’Actors Studio.

Robin Williams

Acteur et humoriste américain, 1951 – 2014 

Le décès de Robin Williams nous a tous pris par surprise. Ce triste événement nous a toutefois rappelé à quel point cet acteur avait un immense talent; celui de nous faire rire et de nous émouvoir jusqu’aux larmes. Robin Williams a travaillé surtout à l’écran, mais revenait à la scène de temps en temps. Il aura connu plusieurs rôles marquants, autant pour les petits et que pour les plus grands. Il a incarné des personnages inoubliables dans une multitude de films:  Popeye, Good Morning Vietnam, Capitaine Crochet, le Génie dans Aladdin, Madame Doubtfire,  Jumanji, Plaxmol, Une nuit au musée, etc. D’autres films dans lesquels il tenait la vedette nous auront marqués et profondément touchés, notamment La société des poètes disparus, Good Will Hunting et Patch Adams pour ne nommer que ceux-là. Sa disparition a suscité de vives et de nombreuses réactions autant chez le public que dans l’industrie culturelle. Il y a certainement eu plusieurs personnes qui auront eu envie de le saluer une dernière fois en montant sur leur pupitre et en s’écriant : «Oh Capitaine, mon capitaine»!

Et vous, quels sont vos meilleurs souvenirs de ces artistes ?

ICI ARTV (276 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1.  »La société des poètes disparus » avec Robins Williams est une oeuvre majeure qui m’a beaucoup donné et appris dans la vie…J’avais l’âge de ces étudiants dans le film lorsque paru en salle…Une leçon de vie pour des êtres en quête de leur propre identité…Quel bel héritage…M.Williams…Chapeau bien bas! Je souhaite simplement que tous voient au moins une fois ce film dans la vie…Il y a des trésors pour s’enrichir et se montrer meilleur…

    Commentaire de Henri Gagnon
  2. Nous sommes une chaîne avec le plus fort ou le plus faible de ses maillons alors où sont les maillons manquants de cette fameuse humanité enchaînée ?

    Marcel Charlebois

    Commentaire de charlebois Marcel
  3. Bonjour,
    Nous avons seulement fait la recension des personnalités du milieu culturel et artistique. M. Gravel appartenait plutôt au milieu politique et ecclésiastique. C’est pourquoi il n’est pas mentionné dans notre liste. Bonne journée!

    Commentaire de ICI ARTV
  4. C’est un moment de télévision que je ne rate pas, les Disparus de l’année. C’est aussi le moment de faire nous aussi le bilan de nos disparus de l’année. Je suis bien déçue de constater que ce moment de télé est appelé à disparaitre.

    Commentaire de Ghislaine Saillant
  5. Chaque fois que la chanteuse Angèle Arsenault lançait un nouvel album (microsillon), je m’empressais de me le procurer… J’aimais beaucoup son dynamisme, son sourire, sa joie de vivre… Je veux toute, toute, toute, la vivre ma vie… Merci Angèle pour toutes ces joyeuses chansons… Je les fais rejouer souvent.

    Commentaire de Claude Girard
  6. L’abbé Raymond Gravel, est décédé le 11 Août 2014, il ne semble pas dans la liste ce vendredi 12 Déc. à 17h25 ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Gravel

    Commentaire de Sylvain
  7. Quelle belle initiative que de publier les informations reliées aux artistes qui nous ont quittés et qui nous ont tellement donné, partagé leurs talents légendaires. Merci beaucoup et je me souviendrai à jamais des beaux moments voire des enseignements, que m’ont laissés ces êtres d’exception depuis ma tendre jeunesse.

    Commentaire de Claude Picard
  8. À tous ces distributeurs d’émotions, bon séjour dans l’au-delà. Que le Ciel vous rende autant que ce que vous nous avez donné avec coeur et âme ouverts.

    Commentaire de Carmen Delisle
  9. Merci pour toutes les émotions que vous nous avez faites vivre.

    Commentaire de Maxime
  10. J’ai decouvert Jacques Bertrand « sur le tard » c’est a dire vers 2010. Dans le sens que j’aurai pu apprecier a sa juste valeur son sens de l’humour. Malgre tout il m’avait fait decouvrir la merveilleuse Aimy Whinehouse, disparut elle aussi depuis quelques annee! Quellle ironie que la vie, quelquefois!

    Commentaire de Lucie Champagne
  11. Comment oublier que Marjolaine Hébert a tenu un rôle très important dans le téléroman « Terre humaine » ?

    Commentaire de Diane Desrosiers
  12. Il vous en manque un grand dans le monde du jazz et un habitué du FIJ de Montréal. Il s’agit du contrebassiste Charlie Haden.

    Commentaire de Hébert yves
  13. Beaucoup de films mettant en vedette avec Robin Williams m’ont touché. Mais Le roi-pêcheur, L’éveil et La société des poètes disparus auront été ceux qui m’auront davantage ému. Quand je pense à Robin Williams, je revois irrémédiablement cette scène de « La société des poètes disparus » vers la fin du film… Capitaine, oh mon capitaine… Juste écrire ça, ça me chavire. C’est à ce moment là dans le film, en défendant leur professeur, que ces jeunes auront appris à être libres. Ils auront eu le courage de leurs convictions. Ils auront défendu la liberté.

    Commentaire de Richard Blais

Laisser un commentaire

(requis)