Vive le Québec d’Alexandre Jardin!

20 octobre 2014

unnamed (1)

C’est l’été au lac Masson, en plein cœur du Québec, Hannah et César se retrouvent face à face et brûlent d’envie l’un pour l’autre. Le hic c’est que César est le beau-frère de la défunte sœur d’Hannah, Sarah. Quant à Hannah, elle doit épouser Arnaldo dans quelques jours. L’amour impossible de ces deux cœurs déjà engagés aboutira-t-il? Certains membres de leur entourage sont bien décidés à le voir naître alors que d’autres souhaitent le voir s’éteindre.

Teinté habilement d’expressions québécoises, le roman fait sourire et met en lumière toute la richesse de notre langue française,  l’auteur ayant su choisir avec justesse et délicatesse les mots les plus appropriés aux dialogues de son livre, question qu’on se sente vraiment au bord du lac Masson!

Si Jardin ne se moque aucunement de nos expressions, il ne se gêne pas pour tourner en dérision ses œuvres, à travers les échanges des personnages, et ça m’a fait sourire. C’est un petit rigolo ce monsieur Jardin (je l’avais presque oublié)! Il s’est même écrit lui-même un petit rôle, le temps de quelques lignes dans son roman. Il y échange avec son pote César, le ton toujours léger et sans prétention.

J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Jardin. Après seulement quelques pages du roman, je suis retombée «amoureuse» de cet auteur que j’avais un peu délaissé, bien que j’aie lu huit de ses romans.

Ceci dit, j’ai passé un agréable moment avec Juste une fois. J’ai ri, je me suis inquiétée, j’ai été touchée et j’ai redécouvert la richesse de la verve romantique, un peu sucrée mais si élégante et juste de Jardin.

En résumé, un bon moment, je vous le conseille! Maintenant, plus qu’une fois des romans qui se passent au Québec pour Jardin!

Juste une fois, par Alexandre Jardin est publié aux Éditions Grasset. L’auteur sera l’invité de l’émission LIRE le mardi 21 octobre à 20h.

Chantal Côté (11 billets)

La vie de Chantal se résume facilement en 4 mots : mange, danse, lis... pis cours! Celle qui possède plusieurs années d'expérience comme journaliste et chef de contenu se passionne pour le flamenco depuis 20 ans. C'est avec gourmandise qu'elle dévore les petits plats qu'elle mitonne avec talent... et tous les bouquins qui lui tombent sous la dent!

Vos commentaires

  1. Intéressant, cet article. Mais gare aux fautes! Il n’y en a pas moins de quatre dans ce court texte.

    Commentaire de louise de montigny

Laisser un commentaire

(requis)