5 expositions à surveiller cet hiver

22 janvier 2014


Montréal regorge actuellement d’expositions de très grande qualité. Pourquoi ne pas profiter des journées froides d’hiver pour vous réchauffer dans les galeries et musées? C’est une belle occasion de découvrir des artistes locaux et internationaux. Galeries Montréal vous propose quelques pistes parmi la variété d’expositions que vous pourrez découvrir dans les prochaines semaines.

Moonwalkers
Du 11 janvier au 15 février 2014
Galerie Trois Points

Entre chamanisme et ironie nouvelle-âgeuse, Moonwalkers consacre l’espace de la Galerie Trois Points de quelques mystères improbables. Initiée par Paul Brunet, Guillaume Clermont et Mathieu Lévesque, cette proposition présente également les œuvres de Barry Allikas, Marigold Santos, Chloé Savoy et Éric Simon.

image001

Crédit : Vue d’exposition, Galerie Trois Points.

Vertige
Caroline Cloutier
Du 16 janvier au 22 février 2014
Centre d’art et de diffusion CLARK

Du 1er février au 1er mars 2014
Galerie Nicolas Robert

L’effet d’instabilité et d’étrangeté qui se dégage des objets cinétiques créés par LaBrecque trouve un écho sur un tout autre registre dans l’installation Vertige, de l’artiste Caroline Cloutier. C’est à partir de l’espace même dans lequel s’inscrit le corps du spectateur que l’œuvre de Cloutier provoque une sensation d’instabilité et de désorientation. Le visiteur se trouve confronté à un espace apparemment vide, mais qui semble avoir subi une étonnante expansion tout en demeurant égal à lui-même.  Le second volet du projet Vertige sera présenté à la Galerie Nicolas Robert. – Texte de Bernard Schutze.

image003

Vertige, 2014, Centre Clark. Installation photographique : impressions numériques et miroirs. Crédit photo : Caroline Cloutier

Nulle terre étrangère
Peter Doig
Du 25 janvier au 4 mai 2014
Musée des Beaux-Arts de Montréal

Il s’agit de la première exposition consacrée à Doig depuis sa retentissante rétrospective de 2008 qui avait circulé à la Tate Modern de Londres, au Musée d’art moderne de la Ville de Paris et à la Schirn Kunsthalle de Francfort. Elle examinera la façon de travailler de l’artiste par groupements thématiques et formels, dans des toiles de grand format et des oeuvres sur papier. À la fois dépouillées et monumentales, ses oeuvres dégagent un caractère exotique par leurs sujets. L’exposition est organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal et la Scottish National Gallery of Modern Art à Édimbourg.

PD_M_77_00.tif

Crédit : Peter Doig, Red Boat (Imaginary Boys) [Bateau rouge (Garçons imaginaires)] (détail), 2004. Collection particulière, avec l’aimable concours de la Michael Werner Gallery, New York et Londres. Photo Jochen Littkemann

Rêve, Baby, Rêve!
Isabelle Guimond
Du 10 janvier au 22 février 2014
Galerie de l’UQAM

Inspirée d’une chanson du groupe Suicide, l’exposition se veut un appel à la liberté, une recherche de nouveaux espaces où subsisterait encore la conviction que quelque chose peut se produire. L’artiste nous invite à garder nos rêves brûlants pour toujours; notre liberté ne sera conservée qu’à ce prix. Des rêves d’extrêmes face à des situations limites, de douces délinquances pour se sentir vivant : Isabelle Guimond propose des tableaux criards de grandes dimensions. Rêve, Baby, Rêve!, c’est Hochelaga-Maisonneuve. C’est la violence parfois corrosive qui habille la quotidienneté de ses rues. Ce sont les motifs de clôture frost, de piles de déchets, de matelas contaminés. C’est avant tout une humanité colorée et singulière à la recherche du paroxysme de l’existence. Cette survivance, malgré tout, fait image et révèle un fort potentiel poétique.

image007

Crédit : www.isabelleguimond.ca

Hybrid Bodies
Du 23 janvier au 15 mars 2014
Centre Phi

Bien que d’importantes recherches aient été menées dans la transplantation cardiaque en utilisant le modèle bio-médical, peu de chercheurs ont explicitement étudié les effets émotionnels et psychologiques de ce processus sur les patients. Pour explorer ces idées, une équipe de recherche interdisciplinaire s’est jointe à quatre artistes qui exposent au niveau international pour créer Hybrid Bodies, une exposition d’oeuvres nouvelles qui explorent et sensibilisent à la complexité de la transplantation d’organes.

image010

© Alexa Wright, Cadenza, 2013, vidéo animation, 3 min.