7 pièces qui ont mérité leur ovation debout

15 décembre 2013

Les Québécois se démarquent en musique, et au cinéma, mais également au théâtre! Chez ARTV, on compte plusieurs amateurs de spectacles vivants, qui ne se sont pas fait prier pour partager leurs coups de coeur dans le cadre de notre Grand déballage culturel.

On n’est pas surpris que la comédienne Sophie Cadieux, qui a brillé sur les planches dans de nombreuses productions et est actuellement artiste en résidence à l’Espace Go, soit une passionnée de théâtre. Celle qui animera la série BD Québec dès le printemps prochain nous présente son coup de coeur de 2013.

Vous êtes passionné des arts de la scène? Commentez cet article et vous pourriez gagner des billets pour le TNM ou DanseDanse.

Le coup de coeur de la comédienne Sophie Cadieux

5 visages pour Camille Brunelle, de Guillaume Corbeil à l’Espace GO

La pièce dresse le portrait de cinq jeunes adultes représentatifs de la génération Y. À l’heure des réseaux sociaux et de l’abondance d’amis Facebook, les personnages exposent et surexposent continuellement leur vie. Ils se définissent à travers les livres qu’ils ont lus, les pièces qu’ils ont vues, les films qu’ils ont visionnés et ce, afin de mieux épater la galerie et satisfaire leur égo. Un portrait juste et plutôt véridique de l’ère du numérique dans lequel on vit. La pièce sera de retour sur la scène de l’Espace GO du 26 mars au 5 avril. À voir!

Screen shot 2013-12-13 at 12.39.27 PM

 Crédit Photo: Jérémie Battaglia – Théâtre PÀP

Les choix de Joanie Rousseau, Adjointe aux communications institutionnelles

Extrait de Sauce brune de Simon Boudreault, présenté au Théâtre des Gens de la Place à Trois-Rivières, lors de la soirée de la relève.

saucebruneTGPjpg

 

Crédit : Lauréanne Daneau

Pour Guillaume Cholette-Janson, qui en était à sa première mise en scène et qui a osé relever le défi de cette oeuvre québécoise unique, bien garnie d’expressions crues et de blasphèmes. Pour la performance de jeu des comédiennes qui interprètent à merveille quatre employées d’une cafétéria. Chapeau particulièrement bas à la doyenne, Carole Lafrance. Finalement,  parce que nous voudrions voir la réalisation de la pièce en entier.

Soupers de Simon Boudreault, présenté en au Théâtre d’Aujourd’hui

unnamed

Pour la proximité entre les comédiens et les spectateurs. Pour la réflexion qui est amenée sur les rapports humains et familiaux et sur la difficulté de partager nos rêves et nos désirs. Pour le jeu de la comédienne Sophie Clément, dans le rôle de la mère.

Mommy d’Olivier Choinière, présenté au Théâtre aux Écuries

Mon coup de cœur!

Pour le grand génie d’Olivier Choinière, auteur et metteur en scène. Pour l’arrangement musical et audio. (Plusieurs aimeraient la sortie d’un CD). Pour le côté comédie musicale/engagée/zombie/politique/contemporain. Pour la performance physique des comédiens.

Les choix de Jeanne Dompierre, coordonnatrice au contenu numérique

Yukonstyle, de Sarah Berthiaume au Théâtre d’aujourd’hui

Le drame de quatre humains en mal de vivre qui s’entrechoquent dans l’immensité d’un territoire peu accueillant, glacial et enneigé. La pièce de la jeune Québécoise a fait le tour du monde, et on ne s’en étonne pas. Les thèmes abordés sont universels, la façon dont ils sont traités est vraie et sensible.

Les Muses orphelines de Michel-Marc Bouchard, au Théâtre Jean-Duceppe

Je ne connaissais pas, autrement que de nom, cette pièce classique du répertoire québécois. L’histoire parfaitement construite et le texte, drôle et dramatique à la fois, sont déjà percutants. Dans cette production chez Duceppe, le quatuor de comédiens sur scène rendait justice à l’oeuvre du dramaturge. Particulièrement touchante, Léane Labrèche-Dor, qui incarnait Isabelle, la plus jeune des soeurs atteinte d’une légère déficience intellectuelle.

Instructions pour un éventuel gouvernement socialiste qui souhaiterait abolir la fête de Noël, de Michael Mackenzie au Théâtre d’aujourd’hui

Un huis-clos palpitant opposant deux acteurs de grands talent, Sophie Desmarais (oui, encore elle!) et l’incomparable Luc Picard.

+_MG_5451-Instructions-Battaglia

 Crédit Photo: Jérémie Battaglia

Les commentaires du dramaturge  Michael Mackenzie 

ICI ARTV (264 billets)

L'équipe éditoriale d'ARTV rédige des billets liés à la programmation de la chaîne, mais également des billets à plusieurs mains, sur différents sujets.

Vos commentaires

  1. Tout à fait, je me considère chanceux d’avoir accès à une telle variété de création artistique. Je crois que l’offre reflète le talent créatif, le désir de s’exprimer. En 2013, j’ai eu le plaisir de voir plusieurs spectacles de théâtre, de danse, de performance. Je n’ai pas eu l’occasion de voir les pièces ci-dessus, faute de temps! Toutefois, la pièce/performance qui m’a le plus surpris a été le Ishow… je découvrais un univers inconnu!

    Commentaire de y saindon
  2. L’offre en arts de la scène à Montréal est des plus riches. Ce qui fait que, inévitablement, on manque certaines pièces. Lorsqu’on lit les bilans de fin d’années, les « top 5 », les coups de coeur, on se rappelle ce qu’on a manqué. mais heureusement, il y a les reprises, qui nous donnent une seconde chance et qui permettent aux créations de rejoindre un plus grand public. Je pourrai ainsi voir « 5 visages pour Camille Brunelle » en 2014!

    Commentaire de Sylvie Ferron

Laisser un commentaire

(requis)